Mon compte Devenir membre Newsletters

Revue de presse pour directeur financier (semaine du 10 novembre)

Publié le par

Une entreprise qui pratique la journée de 5 heures, les risques associés aux données et les nouvelles règles du licenciement économique sont au programme de cette revue de presse.

Revue de presse pour directeur financier (semaine du 10 novembre)

Une entreprise expérimente la journée de travail de 5 heures

Tower, une entreprise américaine qui vend des planches de paddle (surf), a réduit le temps de travail de ses salariés de 30%: ces derniers travaillent de 8h à 13h, soit des journées de travail de 5h, pour une rémunération inchangée... et avec une productivité exemplaire. "Les résultats sont stupéfiants. L'année dernière, nous avons été nommés l'entreprise à la plus forte croissance de San Diego", se réjouit le dirigeant, Stephan Aarstol. Il explique ce succès dans une tribune parue dans Business Insider.

>> Lire la tribune sur le site de Courrier Expat: "J'ai instauré la journée de cinq heures dans mon entreprise"

Données personnelles: gare à la "datastrophe"

Alors que le règlement européen de protection des données entrera en vigueur en mai 2018, la loi République numérique promulguée le 7 octobre a également renforcé les sanctions pour les sociétés contrevenant à la protection des données personnelles. Face à ce durcissement de la réglementation, nombre d'entreprises n'ont pas encore pris les mesures nécessaires pour se protéger d'une "datastrophe" qui pourrait leur coûter cher. Cet article paru dans les Échos revient sur les bonnes pratiques à mettre en place dès aujourd'hui pour une gestion des données conforme aux nouvelles réglementations.

>> Lire l'article sur le site des Échos Business: "Données personnelles : les nouvelles règles du jeu"

36% des organisations ont perdu des données l'année dernière

914 000 $: c'est le coût moyen lié à la perte de données pour une entreprise. En cause, les failles de sécurité informatique, selon l'étude Global Index Data Protection 2016, qui révèle par ailleurs que les entreprises ne sont toujours pas préparées aux nouvelles menaces que constituent les cyberattaques. Ainsi, de nouvelles familles de ransomware ont fait leur apparition, et sont désormais capables de s'attaquer aux sauvegardes.

>> Lire l'article sur le site Gobbsecurity.fr: "Une entreprise sur 3 a perdu des données en failles de sécurité"

Les précisions sur le licenciement économique apportées par la loi Travail

À partir du 1er décembre 2016, les règles applicables au licenciement pour motif économique vont changer. La loi apporte en effet des précisions sur les motifs économiques reconnus, et donne des repères plus précis concernant les "difficultés économiques" susceptibles de justifier un licenciement.

>> Lire l'article sur le site des Échos Entrepreneurs: "Licenciement pour motif économique : vers plus de sécurité juridique"