Mon compte Devenir membre Newsletters

De gestionnaire de parc automobile à Daf, le retour d'expérience de Jérôme Bissuel (LS Service)

Publié le par

Qu'un Daf soit aux commandes de la flotte automobile de l'entreprise, c'est somme toute assez répandu. Mais un Daf qui a grimpé tous les échelons et pour qui la gestion de la flotte a été un tremplin vers un poste de direction, c'est plutôt rare.

De gestionnaire de parc automobile à Daf, le retour d'expérience de Jérôme Bissuel (LS Service)

C'est un cas bien atypique que celui de Jérôme Bissuel, directeur administratif et financier de LS Service spécialisée dans la pose, l'entretien et la relève de compteurs électriques chez les particuliers pour des clients tels qu'Enedis et GRDF. Lorsque Jérôme Bissuel arrive en 1999, LS Service ne compte que 12 salariés et vient tout juste d'être transformée en Scop (société coopérative et participative). Depuis lors, au sein de LS Service, devenue SAS en 2015, il a assumé différents postes, allant de celui de releveur à responsable des équipes avant de se voir confier différentes missions administratives et comptables, dont l'édition des fiches de paie. Ce parcours le conduit à prendre la responsabilité de la gestion du parc automobile de l'entreprise. Désormais Daf de LS Service, Jérôme Bissuel reconnaît qu'il garde un oeil sur la flotte, quand ce n'est pas la main : " Il est difficile de lâcher une telle mission lorsque l'on a contribué auparavant à tout mettre en place. Mais le parc de l'entreprise a évolué rapidement et même à temps plein, il devenait difficile d'être suffisamment efficace pour réduire les coûts, à commencer par ceux qui sont les plus ardus à optimiser. "

Jérôme Bissuel


"Introduire des véhicules électriques et hybrides entre dans nos réflexions ; il en va de l'image de marque de l'entreprise et cela correspond également à un mouvement chez les constructeurs"

Quelques "grandes masses" de modèles pour abaisser les coûts d'acquisitions

Chez LS Services, où le choix des véhicules affectés aux missions de relève et d'entretien des compteurs est effectué en fonction des secteurs à couvrir, " nous ne sommes pas fixés sur une marque automobile. Notre choix s'effectue en fonction des offres des constructeurs mais nous avons néanmoins quelques "grandes masses" de modèles permettant d'abaisser les coûts d'acquisitions ", explique Jérôme Bissuel. " Nous sommes aussi passés de l'utilisation de tableaux Excel avec lesquels nous gérions auparavant le parc à l'adoption d'un logiciel de gestion et de suivi du parc Car Fleet ", indique également le directeur administratif et financier. Et désormais, le parc de LS Service est suivi par des gestionnaires de flotte affectés à cette seule mission. Bientôt, des gestionnaires seront également mis en relais dans les établissements régionaux de l'entreprise afin de permettre une optimisation du parc plus poussée.

Enfin, la réflexion de ce Daf n'entend pas stopper l'organisation de la gestion de la flotte en si bon chemin. Elle se porte désormais vers l'introduction prochaine, au sein de la flotte, de véhicules électriques et hybrides, là où les tournées des opérateurs le permettent ; notamment lors des interventions en zone urbaine. " Cette évolution vers des véhicules électriques et hybrides entre actuellement dans le cadre de nos réflexions ; il en va de l'image de marque de l'entreprise et cela correspond également à un mouvement chez les constructeurs automobiles qui jouent de plus en plus le jeu et abaissent progressivement les coûts d'acquisition de ces modèles. " Avec l'arrivée de véhicules électrifiés, c'est une nouvelle page qui s'ouvre dans la gestion du parc de LS Service, laquelle ne devrait sans doute pas s'écrire sans un intérêt marqué de son directeur administratif et financier.?

Repères

Raison sociale: LS Service

Activité : Pose, entretien et relève de compteurs électriques

Forme juridique: SAS

Siège : Décines-Charpieu (69)

Création : 1995

CA 2016 : 28,6M€

Effectif 2017 : 700 salariés

Flotte: 600 véhicules