Mon compte Devenir membre Newsletters

Une année 2015 en demi-teinte pour les ETI

Publié le par

La Banque Palatine vient de publier son 44e Observatoire des PME-ETI. Si 70% des dirigeants interrogés ont confiance en leur activité, ils sont seulement 32% à penser atteindre un chiffre d'affaire supérieur en 2015 par rapport à 2014.

Une année 2015 en demi-teinte pour les ETI

C'est un début d'année qui se partage entre optimisme et pessimisme pour les ETI. C'est en tout cas ce que laisse à penser le 44e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI. Réalisée par OpinionWay auprès de 304 dirigeants d'entreprises dont le CA est compris entre 15 et 500 millions d'euros, cette nouvelle édition confirme l'embellie observée en janvier avec quelques points noirs du côté du chiffre d'affaires et des investissements.


La confiance en l'économie française s'accélère

70% des dirigeants interrogés ont confiance en leur activité, soit 3 points de plus qu'en janvier.

La confiance en l'économie française, à 28%, est également en progression (+1 point par rapport en janvier, qui était déjà en forte hausse, de 15 points). La confiance en l'économie mondiale s'établit quant à elle à 51%, soit une baisse de 5 points par rapport au mois dernier (qui était en hausse de 10 points).



Maintien des effectifs

Du côté des effectifs, 68% des dirigeants pensent maintenir le même niveau au cours des prochains mois.

La part des entreprises qui prévoit d'augmenter ses effectifs croît fortement (+9 points) et s'établit à 18%. Elles ont désormais plus nombreuses que celles qui envisagent de les réduire (solde positif : +4 points).




Plus de pessimisme du côté du chiffre d'affaires

Si 88% des patrons pensent maintenir voire augmenter leur chiffre d'affaires en 2015, la part des PME-ETI qui pensent atteindre un chiffre d'affaires plus élevé en 2015 qu'en 2014 diminuent fortement : elles ne sont plus que 32% (soit une baisse de 17 points).




Côté investissements, un léger repli est observé par la Banque Palatine : son Indice Investissements - construit à partir des indicateurs de prévision à 6 mois de l'activité, de l'évolution de l'emploi, de la confiance ainsi que la propension à investir - est en léger repli par rapport à janvier. Désormais à 104 points, il reste cependant supérieur à sa valeur fin 2014.





Mot clés :

Eve Mennesson