Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trophées DAF] Carole Gauthier-Longeard, Du pareil au même: Une Daf qui fait mieux grandir

Publié le par

Daf de la marque de mode enfantine depuis 2013, Carole Gauthier-Longeard a rebâti la fonction contrôle de gestion et revu toute la chaîne de valeur logistique. Ce travail colossal porte déjà ses fruits.

Carole Gauthier-Longeard, Daf de DPAM

Carole Gauthier-Longeard, Daf de DPAM


Quand elle intègre Du pareil au même en tant que Daf, début 2013, Carole Gauthier-Longeard a une mission : tout reconstruire. La marque de mode enfantine (400 magasins en France) sort d'une période de difficultés. La faute à une conjoncture délicate, mais aussi au rachat successif des marques Tout compte fait et Petits petons. Une crise de croissance qui a doublé le chiffre d'affaires de l'entreprise en l'espace d'un an, générant au passage des problèmes de stock et de trésorerie. Pour couronner le tout, la société n'a plus de Daf aux manettes depuis avril 2012.

Le chantier de reconstruction commence par la réorganisation de la fonction contrôle de gestion. " Quand je suis arrivée, il n'y avait que deux contrôleurs, souligne Carole Gauthier-Longeard. Maintenant, ils sont six, dont un responsable. " L'objectif de la Daf ? Sortir cette fonction de la seule analyse a posteriori des données. " J'ai voulu que le contrôle de gestion ne se contente pas de la ­clôture mensuelle et du reporting, mais qu'il accompagne les opérationnels comme un véritable business partner en étant ­proactif et en donnant des outils de pilotage. " Pour cela, la Daf met en place un entrepôt de données (datawarehouse) centralisant toutes les informations du groupe (CA par magasin, marges, stocks...). " Ainsi, en période de soldes, nous serons à même de suivre les ventes de produits au jour le jour et de piloter au mieux les démarquages. "

Son autre grand chantier, Carole Gauthier-Longeard le prend en cours de route. " En septembre 2013, on m'a confié la fonction logistique, de la construction des budgets d'achat à la distribution en magasin ", précise la Daf, qui chapeaute vingt salariés en finance et quinze autres en logistique. L'enjeu principal de cette refonte de la chaîne logistique : que les collections arrivent en boutique à temps. " Il y avait, parfois, des retards de deux à trois mois liés à des dysfonctionnements à tous les niveaux. " La Daf a également travaillé à la mise en place d'un outil informatique proposant automatiquement des réassorts en fonction des profils de magasin. " Nous avons mis six mois à paramétrer cet outil et six mois pour le tester. Il est pleinement opérationnel depuis cet hiver. "

L'ensemble de ces mesures a déjà favorisé l'optimisation de la gestion des stocks, lesquels ont été réduits de 25 millions d'euros, depuis 2012. Une évolution qui devrait aider l'entreprise à réduire sa surface de stockage. Dans un contexte difficile, pour le secteur textile, Du pareil au même a enregistré une baisse de son activité en 2014. La tendance est à une légère reprise pour 2015.



Repères

Raison sociale : Du pareil au même

Activité : Distribution d'articles de mode pour enfants

Président du directoire : Guillaume Descotte

Forme juridique : SAS

Siège social : Massy (91)

Création : 1986

Effectif 2012 : 1340 salariés

Effectif 2014 : 1 410 salariés

CA 2013 : 227 M€

CA 2014 : 216 M€

Bio

Pour en savoir plus, consulter son profil LinkedIn

- Diplômée de l'ESC Reims (spécialité finance-gestion), Carole Gauthier-Longeard a débuté sa carrière en 1994 au sein du cabinet d'audit Arthur Andersen.

- Trois ans plus tard, elle rejoint la marque d'orfèvrerie Christofle, dont elle prend la direction administrative et financière en 2006.

- Elle intègre le groupe de mode pour enfants Du pareil au même en avril 2013.

Votez pour le trio de votre choix