Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trophées DAF 2017] Mong-Trang Sarrazin (Doctolib): la passion des start-up

Publié le par

La Daf de Doctolib aime relever le challenge de construire des directions financières de zéro dans un univers en constante accélération. Ce qu'elle a fait chez Ullink et qu'elle poursuit chez Doctolib depuis fin 2015. Un positionnement qui reflète parfaitement les défis de la profession appelée à se renouveler sans cesse.

[Trophées DAF 2017] Mong-Trang Sarrazin (Doctolib): la passion des start-up

C'est lors de sa première expérience professionnelle, chez Deloitte, que Mong-Trang Sarrazin découvre le monde des start-up. Après 3 ans en audit financier à Paris où elle a en charge des grands comptes, elle passe en effet 2 ans à Londres où son portefeuille de clients est plus diversifié. Aux grands comptes s'ajoutent des start-up, un univers qu'elle trouve déjà intéressant. Elle n'hésite donc pas longtemps lorsque, de retour à Paris, elle a l'opportunité de devenir la Daf de l'éditeur de logiciels Ullink. Même si ses années chez Deloitte ont été à la fois passionnantes et très formatrices. "J'ai acquis de la rigueur, des méthodes de travail, des réflexes..., énumère Mong-Trang Sarrazin. Et côté management, j'ai été responsabilisée très vite: dès ma deuxième année, j'ai accompagné des juniors dans leur gestion de carrière."

Chez Ullink, tout est à faire. Elle y crée une véritable direction financière en internalisant la comptabilité, en mettant en place des process. Elle réalise surtout beaucoup d'opérations de haut de bilan afin de présenter la société sous son meilleur jour pour une cession. Et, en effet, au bout d'un an, Ullink est vendu à un fond d'investissement anglais. "Cette cession nous a permis de racheter une société américaine et de passer de 200 à 600 salariés et de doubler notre chiffre d'affaire", raconte Mong-Trang Sarrazin. Que ce soit pour la cession de Ullink ou pour l'achat de la société américaine, la Daf joue le rôle de chef d'orchestre, gérant les différents interlocuteurs de chaque opération. Un travail très prenant, occupant ses jours et ses nuits et de nombreux week-ends.

À votre avis

Le principal défi de votre fonction dans les 5 ans à venir?

Être dans l'ère de la digitalisation ... en conservant la compliance; répondre aux exigences des employés de la génération Y et les allier à celles de la finance (budget, compliance).

Si vous n'étiez pas Daf/CFO, vous seriez?

Je ferai du stand-up et je produirai des talents.

> Lire la suite du portrait en page 2.