Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trophées DAF 2017] Estelle Leroy-Savignac (Michel et Augustin): du CAC 40 à la PME, un parcours multiple et intense

Publié le par

Estelle Leroy-Savignac est une Daf épanouie qui a multiplié des expériences passionnantes. Pendant plus de 10 ans chez Total puis, depuis 2013, chez Michel et Augustin, elle explore toutes les facettes de la direction administrative et financière.

[Trophées DAF 2017] Estelle Leroy-Savignac (Michel et Augustin): du CAC 40 à la PME, un parcours multiple et intense

C'est par un stage qu'elle qualifie de "hors norme" qu'Estelle Leroy-Savignac fait ses premiers pas dans la finance. "C'était en 1999, au département Financement et Bourse de Total. Trois jours après le début de mon stage une Offre Publique d'Echange a été lancée sur Elf", se souvient-elle. La jeune stagiaire suit donc cette opération avec passion et c'est donc sans hésitation qu'elle postule dans ce département une fois son diplôme d'HEC en poche.

À 23 ans, elle se retrouve à gérer des opérations sur titres cotés à un milliard d'euros. "J'ai été responsabilisée très jeune, on m'accordait une grande confiance", raconte-t-elle. De 2005 à 2008, elle passe trois ans à l'audit interne groupe, un métier "extrêmement formateur avec une forte exposition à l'international", aux dires de l'intéressée. Estelle Leroy-Savignac intègre ensuite la branche Raffinage Marketing au poste de contrôleur financier joint venture. "Je rentre à cette occasion dans le métier pur de financier avec clôture des comptes, présentation à des actionnaires extérieurs au groupe et responsabilité d'administratrice", explique-t-elle. Elle doit également relever le défi de financer des sociétés dans un contexte post faillite de Lehman Brothers.

Elle accède ensuite à la tête de la direction financière de la société qui gère les stations-services autoroutières de Total. Son défi d'alors: fusionner la direction financière de cette société avec celle qui gère les stations périurbaines. "Il s'agissait de deux entités juridiques distinctes. Les processus devaient donc rester séparés mais la qualité de service devait être la même", décrit-elle. Un défi organisationnel, donc, pour réussir à faire travailler les équipes ensemble. Alors que sa carrière semble toute tracée chez Total, Estelle Leroy-Savignac se fait chasser par Michel et Augustin. Heureuse à son poste, elle accepte cependant la proposition des trublions du goût. "Je me suis demandée si je regretterais d'avoir dit non à cette start-up dans six mois", raconte-t-elle. Et la réponse était oui. "J'ai suivi mon intuition. Michel et Augustin est une société extraordinaire qui vaut la peine qu'on se jette à l'eau", pense-t-elle.

À votre avis

Le principal défi de votre fonction dans les 5 ans à venir?

Savoir mettre à profit les nouvelles technologies pour isoler et analyser rapidement des données financières pertinentes et directement utiles au business.

Si vous n'étiez pas Daf/CFO, vous seriez?

Architecte.

> Lire la suite du portrait en page 2.