Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trophées DAF 2017] Bruno Monté (groupe Grap'sud): conjuguer efficacité économique et valeurs humaines

Publié le par

Hormis une parenthèse intense de quatre années au sein d'une société cotée, Bruno Monté a passé l'essentiel de sa carrière dans le secteur de l'économie sociale et solidaire. Un monde où efficacité économique et valeurs humaines se conjuguent.

[Trophées DAF 2017] Bruno Monté (groupe Grap'sud): conjuguer efficacité économique et valeurs humaines

Bruno Monté a passé l'essentiel de sa carrière dans le secteur de l'économie sociale et solidaire. Un univers qui colle bien aux valeurs humaines de ce Daf (cf. encadré). Ce Montpelliérain de 52 ans, titulaire d'un DECF et d'un diplôme universitaire en économie sociale, entame son parcours chez Languedoc mutualité en tant que comptable et y reste pendant une vingtaine d'années, jusqu'à occuper la fonction de responsable administratif et financier.

Or durant cette période, le groupe passe de 350 à 1700 salariés. Bruno Monté y joue un rôle très opérationnel. Il gère la comptabilité, le financement, la facturation et la paie. Il pilote une équipe de près de vingt personnes et travaille notamment à la création d'établissements médico-sociaux ainsi qu'à la reprise de sociétés. "J'y ai fait mes gammes et appris beaucoup, souligne-t-il, notamment auprès du directeur général que j'ai côtoyé durant deux décennies et qui m'a fait partager à la fois ses valeurs solidaires et sa vision stratégique."

À votre avis

Le principal défi de votre fonction dans les cinq ans à venir?

Garder la confiance des partenaires financiers (banquiers, assureurs-crédit, etc.) parce que l'analyse des risques est toujours plus fine. Notre fonction devra être capable de fournir l'information la plus pertinente.

Si vous n'étiez pas Daf, vous seriez?

Éducateur spécialisé auprès des personnes en difficulté (scolaire, santé...) ou en situation de handicap. Sinon, brocanteur afin de redonner une seconde vie et une nouvelle utilité à des objets "délaissés".

> Lire la suite du portrait en page 2.