Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trophées DAF 2016] Sandra Utrera, American Hospital of Paris : L'adepte des missions de transformation

Publié le par

Directrice financière depuis 2008 de l'American Hospital of Paris, Sandra Utrera y met en place les méthodes rigoureuses du retail tout en respectant les particularismes des activités. ERP, recouvrement, DSO, facturation, la greffe a pris.

[Trophées DAF 2016] Sandra Utrera, American Hospital of Paris : L'adepte des missions de transformation

Lorsqu'elle prend les rênes de la Daf du prestigieux American Hospital of Paris, Sandra Utrera a déjà changé plusieurs fois de secteurs et de types de missions. Plutôt rare dans ce pays et sur cette fonction : " Les principales missions de la fonction finance étant assez répétitives, j'apprécie de pouvoir changer d'univers pour éviter un côté sclérosant des carrières monolithiques ".

Son arrivée en 2008 au sein de l'établissement centenaire, sur un poste qui comporte aussi les achats et les SI (sur le schéma directeur du SI de l'American Hospital, lire notre article), répond à cette attente : " Hospitalisation, laboratoire, imagerie..., j'ai dû investir énormément de temps pour comprendre la multitude d'activités de l'hôpital qui ont toutes des modèles économiques différents et des problématiques uniques, confie Sandra Utrera. Sans parler des missions pour lesquelles on était venu chercher mon expérience du restructuring et du retail et que je devais mener dans un contexte de gouvernance très particulier au secteur de la santé. " A savoir, des médecins libéraux un peu fâchés avec les chiffres et parfois aussi avec l'humilité...

Avec une équipe d'une cinquantaine de personnes à remotiver et revaloriser - tous les moyens étaient focalisés sur l'excellence médicale et les services d'hôtellerie de luxe de l'établissement -, la directrice financière s'attaque à ses multiples défis dont un back-office financier à réorganiser et à faire migrer vers un nouvel ERP et une rationalisation des coûts à mener envers et contre les résistances internes. Mais c'est avant tout en réussissant à générer des économies récurrentes de 300 à 400 K€ sur son périmètre au budget de fonctionnement d'une quarantaine de millions d'euros, que Sandra Utrera est parvenue à changer la perception des opérationnels vis-à-vis d'une fonction financière. " J'ai mené cette révolution culturelle en douceur en inculquant à mes équipes le sens de l'engagement et du service " témoigne la Daf de l'American Hospital.

Ainsi, la mise en place de l'ERP comptable Qualiac en 2012, a été le détonateur d'un travail de fond en matière de recouvrement entre la fin 2013 et la fin 2015 avec courriers systématiques, traçabilité des actions de relance, indicateurs de suivi de DSO par typologie de patients, etc. : " nous sommes passés de 70 jours de délais clients organismes payeurs à 50 jours ".

Aujourd'hui, Sandra Utrera s'attaque au remplacement de l'outil de facturation hospitalière, afin d'apurer le passif avec sa première mission! " À mon arrivée, j'ai sorti l'outil de l'ornière, mais le coût final a été cinq fois supérieur au prix convenu". De fait 50 services facturent de façon décentralisée au sein de l'AHP, qui n'est pas un établissement conventionné. D'où la nécessité de développements spécifiques. " Durant l'année 2015, l'éditeur, Web100T, a analysé en détail tout ce qu'il devrait développer. Je considère comme un succès personnel de l'avoir convaincu de nous accompagner, en lui démontrant notre maîtrise du projet, et pour un montant qui représente 50% du prix final versé au précédent éditeur ". 2016 sera l'année du déploiement de l'outil et de la mise en oeuvre d'un flux de télétransmission dématérialisée pour les dossiers d'hospitalisation des patients.

Votez (pour le trio de votre choix)

Bio

Diplômé de l'ESC Dijon Bourgogne, Sandra Utrera fait ses premières armes au sein de l'industrie automobile en tant que contrôleuse de gestion.

Elle rejoint ensuite l'univers du retail où elle occupe des postes de management et de direction financière au sein du groupe Vivarte (Kookai, la Halle aux chaussures).

En 2004, elle intègre le groupe espagnol Puig (Prada, Nina Ricci, Paco Rabanne), où elle mène des missions de restructuration. Elle rejoint American Hospital of Paris en 2008.

Pour en savoir plus, consulter son profil Viadeo

Repères

Raison sociale : American Hospital of Paris

Activité : Activités hospitalières

Forme juridique : Association

Dg : André Guinet

Création : 1906

Siège : Neuilly-sur-Seine

Effectif 2015 : 845 salariés

CA 2013: 110 M€

CA 2015 : 114 M€