Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trophées DAF 2016] Laurent Passemard, Colis privé : Un Daf emballé par les transports

Publié le par

Laurent Passemard a piloté le rachat en mai 2014 de 25% de Colis privé par Amazon, qui s'apprête à prendre 100% des parts du spécialiste du dernier kilomètre. Un horizon qui nécessite un vrai travail de fond: contrôle de gestion, BFR, schéma de transport et, désormais, sourcing.

Laurent Passemard, Daf de Colis privé

Laurent Passemard, Daf de Colis privé


Laurent Passemard a débuté sa collaboration avec Colis privé en septembre 2013, en tant que prestataire. L'essentiel de sa mission consiste à préparer l'acquisition de 25 % de l'entreprise spécialiste de la livraison de colis aux particuliers par Amazon, première acquisition française du géant de l'e-commerce. Une négociation qui aboutit en mai 2014. Dans le même temps, le jeune Daf est embauché par Colis privé. Depuis lors, Laurent Passemard a mis en place un contrôle de gestion pour lequel il a recruté deux salariés, portant ainsi à dix le nombre de collaborateurs de l'équipe financière. Le meilleur pilotage des coûts a permis de réaliser une économie de 2 M€ sur l'exercice 2015. Le Daf également amélioré la gestion au quotidien de la trésorerie en mettant en place une prévision à trois mois glissants ainsi qu'une prévision hebdomadaire. Objectif : anticiper les périodes problématiques et mieux négocier avec les banquiers et fournisseurs. Si, en 2012, le transporteur réalisait 50 millions d'euros de chiffre d'affaires pour 15,3 millions de pertes, en deux ans, la croissance du chiffre d'affaires, et le management des coûts sous l'égide de Laurent Passemard, a permis de réduire les pertes de 15 à 3 millions d'euros. La recette ? " Une approche très opérationnelle du poste. Je m'efforce de saisir les processus de l'entreprise dans le but de trouver des solutions chiffrées permettant de réduire les coûts. Je prends du temps pour comprendre ce qui se passe au niveau de nos vingt agences et de nos trois hubs nationaux. D'où la refonte de notre schéma de transport début 2015. " Colis privé sous-traite désormais toute cette partie.

En 2016 ? Laurent Passemard doit finaliser la mise en place d'un système de reverse factoring auprès des sous-traitants de Colis privé. Surtout, celui qui est aussi directeur des achats de sous-traitants pour le dernier kilomètre, et qui a travaillé chez DHL express où il a été amené à gérer la cession d'une branche d'activité, fait figure de Daf idéal pour Colis privé, puisque Amazon souhaite en racheter 100 % du capital. " Amazon enregistre une telle croissance de leur activité qu'ils ne parviennent pas à l'absorber, explique le Daf. L'objectif est de mettre à leur service notre compétence en matière de gestion du dernier kilomètre, le plus difficile à maîtriser. " Et de monter en qualité puisqu'en 2016, Laurent Passemard devra dénicher les meilleurs prestataires capables d'assurer la qualité de service exigée par Amazon. Une activité stratégique sur le plan financier qui compte dix-neuf personnes, et qui va être renforcée de neuf collaborateurs pour garantir le respect des processus de la société.

Le Daf prévoit un retour à l'équilibre pour cet exercice assorti d'un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros (soit une croissance de 50 %). Longue et belle route.

Votez (pour le trio de votre choix)

Bio

Diplômé d'école de commerce (Euromed Marseille), Laurent Passemard a débuté sa carrière comme auditeur interne au sein du cabinet PwC.

Sept ans plus tard, il devient directeur administratif et financier de DHL express. Il pilote alors la cession d'une branche d'activité à un fonds de retournement.

En 2011, Laurent Passemard crée son entreprise de Daf à temps partagé à destination des PME et start-up. Il intègre Colis privé en avril 2014.

Pour en savoir plus, consulter son profil LinkedIn


Repères

Raison sociale : Colis privé

Activité : Distribution de colis pour les particuliers

Forme juridique : SAS

Dirigeant : Eric Paumier

Siège social : Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)

Année de création : 1993

Effectif 2014 : 380 salariés

Effectif 2015 : 464 salariés

CA 2014 : 72 millions d'euros

CA 2015 : 100 millions d'euros