Mon compte Devenir membre Newsletters

Revue de presse pour directeur financier (semaine du 15 septembre)

Publié le par

ICO, robots financiers et blockchain: une revue de presse placée sous le signe des mutations technologiques!

Revue de presse pour directeur financier (semaine du 15 septembre)

Les ICO en 7 questions

Les ICO (pour Initial coin offering) désignent un mode de financement participatif émergent basé sur la technologie de la blockchain et un système de jetons virtuels : les tokens. L'année 2017 devrait recenser environ 2000 opérations de ce type, contre une soixantaine seulement en 2016. Comment fonctionnent ces levées de fonds? Quels sont les avantages? Les limites? Et qui peut y recourir? L'Usine digitale apporte des réponses à ces questions.

>> Lire l'article sur le site de l'Usine digitale: "7 choses à savoir sur les ICO, ces nouvelles levées de fonds en crypto-monnaie"

Quelle place pour les robots dans les processus financiers?

RPA, vous connaissez? Ce sigle, signifiant "robotic process automation", désigne une nouvelle génération de logiciels robots qui promettent une amélioration des processus front to back et de mise en conformité réglementaire. Une aubaine pour les services financiers? Alexis Hartmann, VP Europe du Sud, Coupa Software, revient en détail sur ce phénomène.

>> Lire l'article sur le site de FinYear: "Quels avantages de la robotique pour l'optimisation des processus financiers?"

Un prototype de blockchain pour les assureurs et réassureurs

15 assureurs et réassureurs réunis au sein du consortium B3i viennent de lancer un appel pour inciter à tester sa blockchain. À l'état de prototype, il s'agit d'une plateforme de partage des données des contrats de réassurance entre assureurs, réassureurs et courtiers qui permettrait une réduction des coûts de 30%.

>> Lire l'article sur le site de l'Agefi: "Le consortium B3i appelle à tester sa blockchain"

Retards d'avion: Axa lance une assurance automatique sur la blockchain

L'assureur lance un contrat intelligent qui déclenche un remboursement dès que le retard est constaté, grâce à un outil de suivi de vols, sans justificatif. Cette plateforme d'assurance paramétrique, baptisée Fizzy, s'appuie sur la technologie de chaîne de blocs pour garantir l'inviolabilité des contrats.

>> Lire l'article complet sur La Tribune

La rédaction