Mon compte Devenir membre Newsletters

Quand un CEO recherche un Daf (ou un CFO ou un directeur financier)

Publié le par

Poste convoité, hausse des salaires, futur dg... les annonces positives sur votre fonction n'ont pas manqué depuis la fin 2014. Positives ou optimistes ? Nous avons cherché à savoir ce que les CEO ou dg donnent comme cahier des charges aux recruteurs lorsqu'ils recherchent leur Daf ou CFO.

Quand un CEO recherche un Daf (ou un CFO ou un directeur financier)

Si, en 2012, le Daf figurait parmi les jobs en or selon Robert Half, tel n'était pas le cas en 2013, ni 2014: "Mais, sur l'année écoulée, nous avons observé une dynamique de recrutement plus forte, avec une augmentation de 15 à 20%", avance Bruno Fadda, directeur au sein de Robert Half. Pauline Magat, manager au sein de la division finance de Robert Walters, estime, elle, que la reprise sur cette fonction a eu lieu en septembre 2014 avec une tendance: la recherche de Daf très opérationnels, capables "de se comporter quasiment comme un commercial vis-à-vis des investisseurs et d'être un lien avec le commercial, le marketing ou l'ingénieur en entreprise". Les communiquées ont fleuri ces derniers temps sur la possibilité des Daf de devenir dg ou bien encore le Daf, poste de direction le plus convoité. En ce début d'année, nous avons voulu faire le point sur la réalité de cette fonction et ce que 2015 lui réserve.


Des postes certes mais...

"La recherche du CFO n'est pas atone, selon Mathieu Blaie, directeur régional comptabilité et finance d'entreprise au sein de Fed Finance, mais plus stable que d'autres fonctions à moyen terme." Moins de postes, bien sûr, et peu de créations. La très grande majorité des CDI à pourvoir sur cette fonction sont des remplacements selon Fed Finance, qui met en lumière des distinctions territoriales dans une étude sur la dynamique du marché de la fonction finance d'entreprise. Les ressentis diffèrent selon les zones: ainsi, le marché est perçu par les candidats comme plus dynamique dans l'Ouest de la France qu'en Île-de-France.

Pauline Magat attire l'attention sur une autre donnée: "C'est typiquement un poste qui évolue en interne: le Daf peut ainsi voir son périmètre s'étendre aux SI, bien sûr, mais aussi aux RH, voire aux achats en PME." Une évolution qui permet de fidéliser le détenteur du poste et qui conduit aussi les employeurs à avoir des exigences encore plus marquées, les lignes de ce poste ne cessant d'évoluer.

Cette dynamique, qui ne devrait pas s'accélérer ni décélérer dans les deux ans si l'on se fie aux prévisions de l'Apec, n'équivaut pas au beau fixe, comme l'indique Sylvie Haldi, senior manager de Robert Half Finance: "Les process de recrutement sont longs, en moyenne six mois. Ils peuvent atteindre huit mois dans certains cas, voire déboucher sur un arrêt du recrutement."


Les entreprises qui recrutent

Toutefois, il est possible de définir les structures qui?offrent le plus de perspectives en termes d'offre de poste. Ainsi, pour Sylvie Haldi: "Les créations sont de plus en plus réservées aux filiales de groupe ou aux start-up, qui représentaient 30% des ­recrutements ex-nihilo en 2013 et 45% en 2014." Et ce qui était vrai en 2012 l'est toujours, les Daf français ont la cote pour assumer la direction finance de filiales dans certains pays spécifiques tels que l'Inde, la Chine, la Russie, l'Argentine ou bien encore le Brésil: "Leur rigueur dans un contexte mouvant et complexe est fort appréciée" souligne Pauline Magat (Robert Walters).