Mon compte Devenir membre Newsletters

Finance d'entreprise : passer du DAF au CFO

Publié le par
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?

La fonction financière a beaucoup évolué ces dernières années. La compétence technique du DAF ne suffit plus. Celui-ci doit désormais être un bon communiquant et savoir se positionner en stratège.

Finance d'entreprise : passer du DAF au CFO

C'est un vrai paradoxe : bien que son image ait été sérieusement malmenée ces dernières années, on n'a jamais eu autant besoin de la fonction finance en entreprise. " Ce qui a souffert, ce n'est pas tant la fonction finance que la finance elle-même, analyse Vivien Levy Garboua, directeur de l'Executive Master finance d'entreprise et de marché de Sciences Po. La finance en général a pris un coup, car des comportements sont apparus au grand jour et ont été condamnés. Mais, en entreprise, le DAF reste essentiel. "

Le directeur administratif et financier demeure le personnage clé qui s'assure de la fiabilité des comptes, gère la trésorerie, les relations avec les banques... mais pas seulement. Il ne se suffit plus d'une approche a posteriori de validation des comptes et déploie désormais une vision plus prévisionnelle. Son rôle est davantage celui d'un pilote que celui d'un gendarme. " Il est un élément central de la stratégie de l'entreprise, affirme Vivien Levy Garboua. C'est un peu la tour de contrôle, le numéro deux. Il est l'une des rares personnes qui peut et doit dire non au patron quand cela est nécessaire. "

La fonction de DAF a également évolué vers davantage de communication. De la seule relation avec les banquiers, il est passé à un contact régulier avec les marchés : analystes, investisseurs, presse spécialisée... " Le DAF doit être capable de s'exprimer, aussi bien en français qu'en anglais, et répondre parfois à des questions embarrassantes, souligne Vivien Levy Garboua. Il est en contact avec le monde extérieur. Il faut qu'il sache parler aux gens et qu'il ait réponse à tout. "

Du DAF au CFO

En plus de cela, le directeur financier de demain devra savoir gérer l'arrivée des Fintech. " On ne sait pas encore précisément ce qui va changer, mais ce qui est certain, c'est que la technologie va ébranler la finance dans les années qui viennent, prédit Vivien Levy Garboua. Avec l'informatisation, il y a plus de données, plus vite et avec plus de transparence. Au centre de l'entreprise, le DAF est directement concerné. Il faut qu'il soit capable de comprendre des problèmes pointus et d'en saisir rapidement les implications. "

Ces dernières années, la direction administrative et financière est devenue une fonction très complète, plus proche du CFO que du DAF. La formation doit nécessairement suivre le mouvement. C'est la raison pour laquelle Sciences Po a refondu il y a un an son Executive Master finance d'entreprise et de marché - The emerging CFO. Un cursus en 15 mois qui accueille chaque année en formation continue une vingtaine de cadres (managers, juristes, ingénieurs). Ils y acquièrent les fondamentaux des techniques financières et une approche approfondie de l'environnement macroéconomique. Parallèlement, de nombreux cas et mises en situation permettent d'aborder les aspects métier comme le management et la communication.

En savoir plus sur la formation.