Mon compte Devenir membre Newsletters

Daf: réussir une prise de poste en 2016 passe par l'humilité, le cash, l'opérationnel et le diagnostic SI

Publié le par

Période d'observation cruciale, mais aussi d'affirmation de volonté de changement et de prise en main des principaux dossiers , tout se joue, ou presque, pendant les premiers 100 jours ! Immersion dans l'opérationnel, cash, diagnostic des SI sont des incontournables même si...

Daf: réussir une prise de poste en 2016 passe par l'humilité, le cash, l'opérationnel et le diagnostic SI

"Descendre sur le terrain et rencontrer les opérationnels des principaux sites quel que soit leur éloignement géographique du siège!" Voici la première recommandation de Catherine Lefebvre, Partner au sein de la practice CFO du cabinet de conseil en recrutement de cadres dirigeants Heidrick & Struggles. Finie l'ère du Daf cloîtré dans ses bureaux parisiens qui fait la connaissance des directeurs d'usine provinciaux à la grand-messe annuelle autour des petits fours et du champagne... Au-delà de la caricature, cette immersion immédiate dans l'opérationnel est primordiale pour comprendre qui fait quoi, cerner l'état d'esprit de ses interlocuteurs "business" et se forger aussi une première opinion sur l'organisation et l'efficacité du contrôle interne de l'entreprise. Mais attention à l'arrogance du "financier", qui pourrait vite braquer les équipes sur le terrain... " Le CFO doit à la fois donner une image d'expert technique et afficher une humilité par rapport aux spécificités du "business" de sa nouvelle entreprise, a fortiori s'il vient d'un secteur radicalement différent", prévient Axel de Schietere, Principal, spécialiste du recrutement des CFO chez Heidrick & Struggles. Sans forcément aller jusqu'à passer derrière les machines en bleu de travail, cette imprégnation de l'activité de l'entreprise sera bien plus utile en termes de ressentis que des centaines de pages d'un rapport Bain & Company.

Gestion du cash, "Quick wins" et SI

Bien sûr, il ne faut pas négliger de se rapprocher de ses pairs, membres du Comex, pour saisir leur vision de la fonction finance et leurs multiples attentes. En général, ces rencontres sont systématiquement formalisées dès le tout début de la prise de poste du CFO, sinon même en amont lors de la phase de recrutement/séduction. Plus que les courtoisies d'usage dans les premières approches, il est intéressant de sonder ces managers sur leurs motifs de satisfaction par rapport à l'organisation de son prédécesseur, mais aussi et surtout leurs "reproches" et leurs "frustrations". "Il ne faut pas hésiter à confronter la description du poste lors de la phase de recrutement à la réalité sans fard de l'entreprise", poursuit Axel de Schietere (Heidrick & Struggles). Surtout que pour des missions de transformation ou de restructuring par exemple, la situation a pu changer (se dégrader) très rapidement dans les quelques mois séparant la signature et la prise effective du poste. Il est dès lors essentiel que le CFO commence par refaire ses propres diagnostics, surtout sur les sujets sensibles tels que la gestion du cash. "Avant d'entamer tout projet de changement, le nouveau CFO doit d'abord comprendre le modèle de gestion de l'entreprise et décortiquer les indicateurs de pilotage de la performance qui peuvent varier de manière significative en fonction de la taille et de la culture de la société", souligne Pascale Rouzic, responsable de l'activité Finance au sein du cabinet de conseil Oresys.

"Dans cette première phase, il faut aussi cibler des "quick wins" pour se donner le souffle avant des projets à plus long terme" , conseille Catherine Lefebvre (Heidrick & Struggles). Autrement dit, il est essentiel de s'assurer de quelques réussites rapides en s'appuyant sur certains membres clés de l'équipe.

Une telle valorisation, dans leur zone de confort, permettra de gagner leur adhésion sur des chantiers plus compliqués et plus longs, a fortiori si la prise de poste coïncide avec un projet de transformation débouchant sur des mesures douloureuses.


Le tout est de savoir détecter les profils les plus fédérateurs (ou les moins clivants) comme interlocuteurs de confiance sur lesquels s'appuyer pour dérouler un plan de route d'un à trois ans. Outre sa propre équipe dont le spectre d'intervention varie en fonction du périmètre d'action du Daf, il est très utile de s'assurer de la collaboration des autres fonctions support en interaction avec ce périmètre, et notamment la fonction SI quand elle ne dépend pas directement du CFO. "Tous les projets de transformation ont une composante systèmes d'information, il est donc primordial d'effectuer un diagnostic préalable de la couverture fonctionnelle des différents progiciels de l'entreprise et la manière dont ils sont interfacés avec la fonction finance, insiste Pascale Rouzic (Oresys). Si la DSI ne dépend du Daf, ce dernier doit s'approprier pleinement son rôle de maître d'ouvrage dans tous les projets structurants des systèmes d'information, car le risque est de vouloir outiller un nouveau modèle de gestion sur des systèmes non paramétrés pour le supporter."

en page suivante: LBO, actionnaire étranger...: l'impact de la gouvernance