Mon compte Devenir membre Newsletters

Daf, en entretien de recrutement, évitez la noyade... technique

Publié le par

Leçon n°3: Un processus de recrutement implique régulièrement la rencontre de plusieurs interlocuteurs: RH, opérationnels, cabinets de recrutements....Ce qui complique la relation et impose aux Daf de s'adapter à leur interlocuteurs qui ne comprennent pas toujours la réalité de cette profession.

Daf, en entretien de recrutement, évitez la noyade... technique


Il faut avouer qu'il n'est pas simple de vendre son savoir-faire lorsque la personne qui est en face de vous n'appréhende pas facilement la technique financière. Il revient donc au Daf candidat de rendre attractif son métier et de faire comprendre avec des mots simples et accessibles l'intérêt et la valeur ajoutée de son rôle dans l'entreprise.

Éviter le registre de la noyade technique...

Ceux qui l'ont compris vont avoir un discours accessible, avec un vocabulaire simple. Ceux qui ont un talent naturel d'orateur marqueront naturellement des points. Pour imager, un Daf peut se retrouver dans une situation similaire lorsqu'il doit convaincre un banquier en situation opérationnelle. Il va alors faire le tri des informations à transmettre et celles qu'il va garder pour lui, partant du principe qu'elles ne sont pas pas pertinentes à divulguer. C'est le même principe en situation de recrutement. Le but n'est pas d'étaler ses réalisations techniques mais bien de les décrire en fonction de ce qui est demandé sur le poste à pourvoir.

Le choix des mots et un esprit de synthèse est de nature à être régulièrement apprécié par les recruteurs. Un Daf est régulièrement amené à convaincre ou à alerter. En situation avec un comité de direction ou avec des organismes externes, il usera de sa pédagogie et de son intelligence émotionnelle. Sur plusieurs candidatures, celui qui aura un atout indéniable est celui qui présentera des qualités d'adaptabilité.

Pour avoir accès à des postes de Daf de haute voltige....

Trop nombreux sont les candidats qui considèrent leur réalisation opérationnelle comme une réelle plus-value dans leur candidature. Même si ces qualités techniques attendues sont indispensables, c'est une erreur de penser qu'il ne faut pas miser sur les aspects subjectifs et relationnels. Le Daf , fonction clef dans une entreprise, peut aussi dans de nombreuses situations accéder à des fonctions de directions générales. Les compétences complémentaires ou transversales sont alors à mettre en avant lors de chaque entretien.

C'est alors toute la valeur de la fonction de Daf qui se métamorphose depuis de nombreuse années . C'est aussi dans cette même logique que de nombreux candidats, diplômé de l'expertise comptable partent du principe que les postes de Daf leur sont plus facilement accessibles grâce à leur formation. Ils n'ont pas tort. Mais pour autant cela ne leur garantit pas une "supériorité" et ils peuvent être écartés au profit d' un autre candidat qui n'aura pas le même bagage technique. L'encadrement, la capacité à convaincre, la pédagogie, l'adaptabilité sont des qualités requises et indispensables pour accéder à des postes de direction administrative et financière.


Guillaume Colein, Cabinet Victoire


A l'issue d'un parcours universitaire en Banque et Finance, Guillaume Colein intègre une filiale de BNP PARIBAS durant 4 ans avant de rejoindre le milieu du recrutement en 2000. Opérant ainsi durant 12 ans au sein de la division Finance et Comptabilité d'un groupe international en se concentrant sur le développement des grandes agglomérations françaises, il développera une expertise sur un segment de marché toujours en mouvement avec des besoins en ressources régulières. C'est en 2013 qu'il décide de fonder Cabinet Victoire, cabinet de recrutement spécialisé sur les fonctions financières.


Mot clés :

Guillaume Colein