Mon compte Devenir membre Newsletters

Pour les Daf, 3 entreprises en 10 ans = job zappeur

Publié le par

"Zapper" régulièrement de job reste rédhibitoire pour une majorité de directeurs administratifs et financiers quand ils sont dans le rôle de recruteurs, selon une étude menée pour le spécialiste en recrutement spécialisé Robert Half.

Pour les Daf, 3 entreprises en 10 ans = job zappeur

Rester trop longtemps au même poste fait peut-être planer le soupçon d'un manque d'ambition et une aversion au risque, mais changer trop souvent d'employeurs vous fait plus sûrement cataloguer d'instable, voire de déloyal ou mercenaire... Par qui? Par les directeurs administratifs et financiers qui, à 83%, se déclarent prêts à éliminer un candidat sous prétexte qu'il est un job zappeur, selon une enquête réalisée auprès de 200 DAF français pour le spécialiste en recrutement spécialisé Robert Half. Les résultats de cette étude sont pour le moins décalés par rapport à un contexte économique où la mobilité professionnelle, volontaire ou forcée, devient monnaie courante. D'autant que pour 88,5% des DAF, à compter de 3 changements de postes sur une période de 10 ans, un salarié ou candidat peut être considéré comme un job-zappeur. Or, au regard du marché du travail actuel, cela peut paraître excessif d'autant que près de 30% des DAF ont eux-même changé au moins trois fois d'entreprises en une décennie. Il s'agit même souvent du seul moyen d'obtenir une augmentation de salaire ou une promotion plutôt que de végéter dans le même poste sans perspective d'évolution...

De job zappeur à job challenger

De plus, au-delà des paramètres de salaire, changer régulièrement d'emploi peut s'avérer bénéfique pour sa carrière avec l'acquisition de nouvelles compétences et d'une expérience accrue et diversifiée.

" L'analyse d'un parcours professionnel doit se détacher des préjugés, car chaque carrière est unique. C'est pourquoi dans le cadre d'une candidature, il est primordial d'anticiper les réserves sur le sujet en préparant un argumentaire expliquant les raisons et les motivations de ces changements réguliers, tout en valorisant les acquis de compétences et d'expériences obtenus à chacun des postes. L'objectif est de démontrer que l'on n'est pas simplement un job zappeur, mais un job challenger ", analyse Bruno Fadda,Director de Robert Half Finance et Comptabilité. Il n'est d'ailleurs pas étonnant que les profils les plus recherchés soient ceux qui alignent aussi le plus de lignes dans leurs CV...