En ce moment En ce moment

Assurance : une nouvelle offre de réduction de coûts à destination des PME et des ETI

Publié par le | Mis à jour le
Assurance : une nouvelle offre de réduction de coûts à destination des PME et des ETI

Quel est le coût réel du risque pour les entreprises, et comment le réduire ? Arengi, cabinet de conseil dédié à la gestion des risques, lance une offre visant à répondre à cette question, et à optimiser ce poste de dépenses.

  • Imprimer

Primes d'assurance, rémunération des intermédiaires et autres prestataires, coût des sinistres sous franchise, coûts internes de gestion, risques non transférés aux assureurs, coûts de prévention... Les entreprises sont confrontées à des techniques et des besoins de plus en plus complexes en matière d'assurance, dans un contexte économique toujours difficile. Dans ce contexte, Arengi a annoncé mercredi 11 septembre une offre visant à réduire le coût du risque dédiée principalement aux PME et aux ETI dépourvues de fonction de risk manager.

"Les gisements d'économies substantielles sont multiples"

" Nos clients, après avoir déployé des démarches ambitieuses de cartographie des risques, sont de plus en plus challengés par leur conseil d'administration et comité d'audit ", explique Gilles Proust, le fondateur d'Arengi, interrogé par Daf Magazine. " Ils veulent à présent s'assurer que leurs programmes d'assurances sont en totale adéquation avec leurs profils de risque ", ajoute-t-il.

L'offre d'Arengi consiste à évaluer le coût du risque, puis à optimiser les couvertures d'assurance de façon à améliorer le compte de résultat de l'entreprise. Les gisements d'économies substantielles sont multiples, explique le cabinet de conseil : amélioration des processus de gestion interne et externe, mise en concurrence des prestataires... Le cabinet propose également, au terme de cette revue de détail, de compléter le cas échéant la cartographie des risques en procédant à des audits des programmes d'assurance de l'entreprise. " Pour chaque risque, nous nous demandons si l'entreprise a besoin d'une couverture, si elle est trop assurée, si elle dispose de la couverture la plus adéquate que peut offrir le marché... "

" Traditionnellement, les entreprises ont un poste dédié à l'assurance, et elles travaillent avec les différents acteurs pour l'améliorer. L'originalité de notre offre est de renverser le processus et de partir du risque avec une vision par le haut, dans une logique d'optimisation ", ajoute Gilles Proust. Ce dernier souligne par ailleurs qu'Arengi est un cabinet indépendant, qui ne procède à aucun placement auprès d'assureurs.

Antoine Pietri

Sur le même sujet

Des outils plus intelligents pour le credit management
Risques
Des outils plus intelligents pour le credit management

Des outils plus intelligents pour le credit management

Par Eve Mennesson

La révolution de l'intelligence artificielle et du big data touche aussi le credit management, qui se dote d'outils plus intelligents pour évaluer [...]

Le credit manager se transforme lui aussi en business partner
Risques
Le credit manager se transforme lui aussi en business partner
©VIGE.co - stock.adobe.com

Le credit manager se transforme lui aussi en business partner

Par Ève Mennesson

Le credit management s'ouvre à de nouvelles missions et devient une fonction plus transverse. Le credit manager n'a plus seulement un profil [...]

La rédaction vous recommande

La révolution du paiement sans carte !
La révolution du paiement sans carte !

La révolution du paiement sans carte !

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]