Mon compte Devenir membre Newsletters

Le crowdlending, un nouveau mode de financement pour les entreprises

Publié le par / Avec la Marketplace

Le financement participatif - ou crowdfunding – regroupe au sein de sa grande famille plusieurs typologies de financements… mais le plus adapté aux PME s’appelle le crowdlending.

Le crowdlending, qu’est-ce que c’est?

Le crowdlending consiste à permettre aux PME d’emprunter directement auprès de particuliers sans plus passer par les banques. Les PME qui font appel à ce type de financement  disposent  d’un interlocuteur unique : la plateforme de crowdlending, intermédiaire entre les entreprises et les investisseurs.

Un mode de financement d'entreprises de plus en plus utilisé.

Le financement participatif n’est pas juste un effet de mode. C’est une source de financement de plus en plus utilisée tant aux Etats-Unis (50 milliards € en 2016) qu’en Europe (1 milliard € en 2016 dont 520 millions € en France et 11 millions d’euros en Belgique). Pourquoi ? Parce qu’obtenir des fonds n’a jamais été aussi simple et rapide et offre aussi un certain nombre d’avantages pour les entrepreneurs.

 

Ce qu’il faut savoir avant de soumettre un dossier

Pour être éligible au crowdlending, il faut pouvoir répondre positivement aux 3 points suivants :

- disposer de 3 bilans comptables clôturés,

- avoir un chiffre d’affaires supérieur à 500.000 euros,

- avoir un EBITDA supérieur à 0 (être rentable).

Sachez également que le crowdlending, peut financer tous types de besoins, par exemple : BFR, Capex, croissance externe, stock, post-investissement, lease back, restructuration, …

Quels montants peut-on emprunter avec le crowdlending ?

Les prêts participatifs peuvent couvrir des besoins allant de 100.000 € euros à 1.000.000 €. Un mode de financement décidément bien adapté aux besoins financiers des PME, qui leur permet aussi de diversifier leurs sources de financement.

 

Pourquoi les PME sont séduites par ce monde de financement ?

Une absence de garantie.

Sur le segment des crédits aux PME, les banques exigent systématiquement l'octroi de garanties et/ ou de cautions. Elles n'analysent plus le risque crédit de la PME mais se cantonnent à évaluer la qualité des garanties du débiteur.

Le crowdlending a une démarche différente, puisque c’est bien le risque de l’entreprise qui est analysé. Cela permet ainsi d’emprunter sans apporter de cautions personnelles ni de garantie.

 

Une forte réactivité.

Le délai d'obtention d'un crédit bancaire est long (6 semaines en moyenne). Le crowdlending, via la plateforme européenne Look&Fin, est en mesure de vous apporter une solution financière en 15 jours.

 

Un effet de levier bancaire.

S’agissant de quasi fonds propres, le crowdlending facilite l’obtention de crédits bancaires complémentaires et permet ainsi de faire effet de levier auprès des banques.

Le crowdlending vous intéresse ? En savoir plus