Mon compte Devenir membre Newsletters

Financer son stock grâce au crowdlending

Publié le par / Avec la Marketplace

Emprunter auprès d’une communauté de prêteurs peut s’avérer très utile lorsque vous avez besoin de financer du stock, surtout en cette période de fête.

Avoir du stock c’est s’assurer ses ventes futures et sans stock pas de chiffre d’affaires. Il est donc essentiel de savoir gérer ses stocks et donc gérer la problématique de son financement. Or un stock, ne se finance pas comme un équipement ou un actif matériel.

 

Disposer d’une facilité de caisse

En fait, pour financer son stock, il faut disposer d’une enveloppe d’argent afin de financer les décalages de trésorerie. Traditionnellement le plus simple était de se tourner vers sa banque pour contracter une ligne de crédit ou avoir recours à de l’affacturage. Ces types de financement permettent de disposer d’une ligne de trésorerie qui fluctue en fonction des besoins de l’entreprise.  

Or les lignes de crédit et l’affacturage présentent des inconvénients. Ainsi les lignes de crédit ont souvent une maturité très courte, généralement quelques mois. A l’échéance si elles ne sont pas reconduites cela peut mettre l’entreprise en difficulté. Quant à l’affacturage il implique généralement d’affacturer l’intégralité de son chiffre d’affaire, indépendamment du besoin de financement, ce qui peut être très coûteux et contraignant pour l’entreprise.     

 

Choisir la rapidité et la simplicité avec le crowdlending

Si vous avez besoin de financer votre stock sans avoir trop de contraintes administratives tout en disposant d’une parfaite visibilité sur vos échéances pensez au prêt participatif. En effet, passer par le crowdlending permet de disposer d’un financement in fine sur une maturité de 12 à 24 mois sans nécessiter de placer de créance en garantie. Par ailleurs, grâce au crowdlending, vous disposez rapidement des fonds, cela vous permettant d’être réactif.

 

Pour être éligible au crowdlending, il faut pouvoir répondre positivement aux 3 points suivants :

- disposer de 3 bilans comptables clôturés,

- avoir un chiffre d’affaires supérieur à 1 million d’euros,

- avoir un EBITDA supérieur à 0 (être rentable).

Ainsi, Look&Fin accompagne régulièrement des entreprises dans le financement de leurs stocks, comme par exemple le financement récent d’Olympia, (groupe Pajot Dairy), l’une des principales laiteries belges. L’entreprise cherchait à lever 500 000 euros, ce qu’elle a réussi à faire en quelques minutes sur la plateforme Look&Fin pour pouvoir financer son stock et donc sa croissance organique. Ce prêt venait ainsi compléter des crédits d’investissement et du leasing financier contractés auprès de divers établissements bancaires.