Mon compte Devenir membre Newsletters

Troisième erreur du reporting : Établir un seul indicateur d'évaluation

Publié le par

Il existe 7 péchés capitaux en matière de reporting.... Le second était d'occulter le changement perpétuel que subit ou impulse votre société; le troisième ? Ne vous fier qu'à un seul indicateur. Explications.

Mise en situation

Avec les difficultés que la crise a apportées à votre entreprise, vous vous concentrez maintenant plus fortement sur les éléments clés de votre activité, notamment sur votre trésorerie qui est mise en difficulté. Pour soutenir ce point clé de votre entreprise, votre reporting a étémis à jour pour ne prendre en compte que la façon dont chaque service de votre entreprise participe à l’amélioration de la trésorerie. Ainsi vous définissez dans ce sens les indicateurs précis pour chaque responsable de business unit.

Lorsque vos ventes baissent, vos commerciaux sont pourtant démunis car aucun indicateur de votre reporting ne vient leur fournir une information pertinente pour l’expliquer. D’ailleurs vous n’êtes pas au courant de cette baisse des ventes car tous vos clients ont réglés leurs factures à temps le mois dernier, vos indicateurs de trésorerie sont donc dans le vert. Quelques mois plus tard, il est déjà trop tard pour redresser la baisse des ventes car l’information ne vous est pas parvenue à temps, et les commerciaux ne pouvant se baser sur le système de reporting pour comprendre leur problème n’ont pu agir efficacement.

Analyse

En restreignant votre reporting à un objectif précis, vous risquez de ne rendre utile l’information que vous récoltez qu’à l’atteinte de cet objectif. En occultant toutes les autres fonctions de ce système, à savoir permettre de prendre des décisions rapides sur la situation immédiate.

Et donc…

Pour juger le plus précisément possible de la performance des différents métiers de votre entreprise, et la façon dont ils participent à la performance globale de votre entreprise, choisissez des indicateurs qui soient pertinents pour chacun de ces éléments au regard des enjeux qu’ils rencontrent. Pour cela, faites participer les responsables de vos différentes business unit dans l’élaboration de votre système de reporting, afin de permettre un pilotage agile à tous les niveaux de votre société.

A noter : télécharger le livre blanc Cegid “le pilotage agile l’outil anti-crise de la PME