Mon compte Devenir membre Newsletters

La location et le crédit-bail séduisent les Daf du secteur manufacturier

Publié le par

Une étude mondiale de Siemens Financial Service menée auprès des directeurs financiers du secteur manufacturier révèle que 70% d'entre eux utilisent la location et le crédit-bail. Mais la Fintech n'est pas encore identifiée par eux comme source de financement.

La location et le crédit-bail séduisent les Daf du secteur manufacturier

La finance alternative au secours des entreprises manufacturières ? C'est en tout cas ce que semblent penser les directeurs financiers du secteur. Une étude mondiale menée par Siemens Financial Services auprès des directeurs financiers du secteur manufacturier révèle que les solutions de financement alternatives sont perçues comme un facteur clé de succès.

Il faut dire que ce secteur se trouve désormais face à un défi majeur de modernisation. Et, pour réussir la transformation de leurs entreprises, les Daf interrogés disent attendre de leurs solutions de financement qu'elles soient "diversifiées", "simples", "flexibles", "adéquates", "transparentes", "fiables" et "durables". Les acteurs de la fintech ne peuvent que se réjouir de ces attentes, qui correspondent aux valeurs affichées par ce secteur, même si comme le montre la suite des réponses ils ne sont pas encore identifiés par les Daf du secteur manufacturier.

Le financement alternatif désormais stratégique

Ainsi, en plus des moyens "traditionnels" tels que les crédits bancaires, les directeurs financiers du secteur manufacturier utilisent toute une palette de solutions de financement : financement d'actifs (location ou crédit-bail), affacturage, financement de stocks et financement par augmentation de capital.

Parmi ces techniques de financement alternatives, la plus couramment utilisée est la location (et le crédit-bail), employée par 70 % des personnes interrogées.

" Les techniques de financement alternatives ont désormais acquis un statut stratégique pour les entreprises tournées vers l'avenir, aspirant à devancer la concurrence sur des marchés mondiaux de plus en plus exigeants et en constante mutation ", conclut Thierry Fautré, président de Siemens Financial Services en France.


Méthodologie :

Les directeurs financiers des grandes entreprises de fabrication ont été interviewés par téléphone dans le cadre d'une étude qualitative menée de novembre à décembre 2015 dans les pays suivants : Chine, Finlande, France, Allemagne, Inde, Norvège, Pologne, Russie, Espagne, Suède, Turquie, Royaume-Uni et États-Unis.