Mon compte Devenir membre Newsletters

Sepamail en 5 questions

Publié le par

Les bénéfices du Sepa vont enfin apparaître au grand jour ! Surfant sur l'espace unique de paiement, plusieurs grandes banques ont lancé SepaMail, une norme d'échange interbancaire. Désormais mature, elle permet aux créanciers d'envoyer des demandes de virement. Simple, dématérialisé et sécurisé.

Sepamail en 5 questions

Après Sepa, voici SepaMail ! Mais pas d'inquiétude : cela ne nécessitera pas d'investissements lourds et soutenus. Au contraire, SepaMail pourrait même rendre la vie des entreprises un peu plus facile, en simplifiant et en sécurisant les échanges financiers.

Sepamail, qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit d'une norme d'échange interbancaire sécurisée qui a été développée par les principales banques françaises. Différents services y sont associés : Rubis, qui permet aux créanciers d'envoyer des demandes de virement à des entreprises ou des particuliers; Diamond, qui vérifie les coordonnées bancaires des différentes parties prenantes pour lutter contre la fraude; Gemme, qui gère des mandats dans le cadre des prélèvements Sepa. D'autres services sont encore en développement, comme Aigue Marine, qui aide à la mobilité bancaire.

Jacques Vanhautere, dg de SepaMail.eu

Rubis, qui permet aux créanciers d'envoyer des demandes de virement à des entreprises ou des particuliers est " un modèle 4 coins en peer to peer "

Actuellement, seul Rubis est réellement opérationnel : " Il s'agit d'un modèle 4 coins en peer to peer : le créancier envoie une requête à sa banque qui envoie cette demande auprès de la banque du débiteur qui envoie la demande au débiteur lui-même ", décrit Jacques Vanhautere, directeur général de SepaMail.eu, la société qui gouverne cette nouvelle norme. Le débiteur a ensuite le choix d'accepter ou non la demande de règlement : une fois qu'il a donné son accord, sa banque génère le virement. " Ce n'est donc pas un nouveau moyen de paiement mais un nouveau moyen de payer car il s'agit d'un pur virement Sepa ", définit Jacques Vanhautere.

A quoi ça sert ?

L'application Rubis sert à envoyer des demandes de paiement. " C'est avant tout une messagerie sécurisée c'est-à-dire cryptée et qui s'assure de l'identité de chacune des parties prenantes ", précise Lionel Vincke, directeur chez Azzana Consulting, cabinet de conseil spécialisé en moyens de paiement et cash managament. De quoi assurer des échanges en toute sécurité. " Sepamail est intéressant pour faire du paiement mais aussi et surtout pour s'assurer que le compte existe : il redonne aux banques le rôle de tiers de confiance ", pointe Guillaume Despagne, CEO et co-fondateur d'Ariadnext qui propose des solutions de dématérialisation et de contrôle des documents.

Au-delà de la sécurité, SepaMail favorise des échanges dématérialisés puisqu'une facture sous format électronique peut être attachée à la demande de règlement. Surtout - c'était l'un des objectifs des banques à l'origine du projet - SepaMail oeuvre pour la disparition du chèque en facilitant le règlement par virement.