Mon compte Devenir membre Newsletters

Sepa : le mandat électronique pour fiabiliser la gestion des paiements

Publié le par

En partenariat avec Docapost, Intrum Justitia, le leader européen des services en crédit management, lance une solution dématérialisée de paiement.

Sepa : le mandat électronique pour fiabiliser la gestion des paiements

Et si le SEPA (Single european payment area) n'était plus une contrainte réglementaire mais un levier de performance dans la relation client ? C'est le pari relevé par Intrum justitia. Le leader européen des services en crédit management a lancé cet été une solution de signature électronique basée sur Contralia, la solution de souscription digitale multicanale de Docapost (groupe La Poste). Une technologie qui permet la mise en place immédiate des prélèvements, dans le but de simplifier les démarches administratives liées à la gestion des paiements


Par envoi de SMS

Concrètement, la signature électronique du mandat SEPA se fait par simple envoi de SMS et intègre un code de sécurité. " Elle donne la possibilité aux clients de signer des mandats où et quand ils le souhaitent ", précise Anne Williart, directrice générale d'Intrum justitia France. L'acceptation immédiate via un terminal mobile permet d'optimiser la gestion des flux : plus de frais postaux ou d'autorisation papier à renvoyer. La transaction par mandat électronique est totalement sécurisée.

Rappelons que, dans le cadre du SEPA, l'émission d'un prélévement sur le compte d'un client nécessite désormais que celui-ci ait signé un mandat (papier ou électronique). Ce document unique remplace à la fois la demande de prélèvement (déstinée au créancier) et l'autorisation de prélèvement (destinée à la banque du débiteur).