Mon compte Devenir membre Newsletters

" Pay-for-outcomes " : un modèle en plein essor

Publié le par

Le " paiement au résultat " permet aux utilisateurs de payer sur la base des résultats espérés de l'utilisation d'un équipement ou d'une technologie. Un modèle émergent appelé à se développer rapidement.

' Pay-for-outcomes ' : un modèle en plein essor

Les modèles de paiement basés sur la productivité attendue ou les résultats commerciaux escomptés ont un bel avenir devant eux. C'est ce qu'anticipe une récente étude publiée par Siemens financial services.

Dans un contexte de digitalisation accélérée des process, les entreprises doivent moderniser fréquemment leurs technologies pour rester compétitives. Or les modèles de " paiement au résultat " permettent aux utilisateurs de payer sur la base des avantages que l'utilisation de l'équipement ou de la technologie devrait permettre d'obtenir. Ceux-ci peuvent être des gains de productivité, une augmentation de la capacité de production, des économies d'énergie, une optimisation de la trésorerie, etc.

Ce modèle " pay-for-outcomes " suscite un intérêt grandissant. Il émerge en particulier dans les secteurs de la santé, de la fabrication, du bâtiment et des infrastructures, souligne l'étude de Siemens financial services. Celle-ci constate également que l'adoption de nouveaux modèles de paiement en fonction des résultats varie selon les pays. Ainsi, les entreprises implantées aux États-Unis et en Europe occidentale ont tendance à disposer d'accords de financement plus diversifiées que leurs homologues d'Europe de l'Est et d'Asie.

" Pay-to-use "

" Parallèlement à l'émergence de cette approche " pay-for-outcomes ", il est probable que les méthodes " pay-to-use " vont continuer de jouer un rôle important dans l'accessibilité aux derniers progrès en matière de technologie et d'équipement ", estime Siemens financial services. En effet, les techniques de financement telles que le leasing, la location et le financement d'actifs gagnent constamment du terrain depuis deux décennies dans la mesure où elles permettent aux entreprises de disposer des dernières technologies tout en répartissant les paiements sur la période d'utilisation.

Pour Siemens financial services, " les modèles " pay-for-outcomes " et " pay-to-use " vont tous deux continuer à gagner en popularité ".