Mon compte Devenir membre Newsletters

Openfleet propose l'autopartage pour optimiser la gestion de flotte

Publié le par

Cette solution d'autopartage permet d'ouvrir une flotte aux usages personnels des employés, voire des employés des sociétés voisines ou des particuliers membres de la communauté Koolicar. De quoi amortir plus rapidement le coût des véhicules.

Openfleet propose l'autopartage pour optimiser la gestion de flotte

Aider les entreprises à valoriser au maximum leurs parcs de véhicules. C'est l'objectif de la société Koolicar, qui vient de lancer Openfleet, une solution mariant les outils classiques de la gestion de flotte (reporting, assistance, assurance, etc.) et l'autopartage professionnel.

Afin que chaque véhicule soit immobilisé le moins de temps possible, Openfleet permet aux gestionnaires de flotte d'ouvrir, en dehors des heures de services, leurs véhicules aux usages personnels des employés, voire des employés des sociétés voisines ou des particuliers membres de la communauté Koolicar. Une source de revenu complémentaire qui va permettre d'amortir plus rapidement le coût des véhicules et de réduire la taille de la flotte. " En ouvrant les véhicules à l'usage privé des salariés, on peut réduire de 30 % le nombre de véhicules de la flotte, et beaucoup plus si on ouvre aux particuliers via Koolicar ", souligne Bruno Armand, directeur du développement des affaires pour Openfleet.


Entièrement automatisé

Openfleet repose sur un système entièrement automatisé avec technologie embarquée compatible sur tous les véhicules et plateforme dédiée. Pas de fichier Excel ni d'échanges de clés. Les salariés réservent leur véhicule en ligne et peuvent l'ouvrir grâce à un badge ou leur smartphone. De son côté, le gestionnaire de flotte sait en temps réel qui utilise quel véhicule et pour quel usage (professionnel ou privé). " La gestion administrative est extrêmement simple, le gestionnaire de flotte configure l'accès aux véhicules, et ensuite tout est automatisé ", souligne Bruno Armand.

L'avantage pour le salarié est de pouvoir utiliser un véhicule d'entreprise à titre personnel (soir, week-end). " Dans les zones très urbaines, beaucoup de gens utilisent les transports en commun mais peuvent avoir besoin occasionnellement d'un véhicule, note Bruno Armand. En zone périurbaine ou rurale, les salariés peuvent avoir besoin d'un type de véhicule dont ils ne disposent pas chez eux, comme un utilitaire par exemple. "