Mon compte Devenir membre Newsletters

IBM utilise la blockchain pour faciliter le commerce international des PME

Publié le par

Un consortium composé d'IBM et de sept banques va lancer en fin d'année la plateforme Digital trade chain (DTC).

IBM utilise la blockchain pour faciliter le commerce international des PME

Digital trade chain (DTC). C'est le petit nom de la plateforme présentée par IBM lors de la conférence Money 20/20 qui s'est déroulée fin juin à Copenhague. Basée sur le système de la blockchain (ou " chaîne de blocs "), elle doit permettre un financement plus rapide et moins coûteux des PME, notamment dans le domaine du commerce international. Pour porter ce projet, qui doit être opérationnel à la fin de l'année, la multinationale américaine a créé un consortium avec sept banques : Société Générale, Natixis, HSBC, Deutsche Bank, KBC, Rabobank et Unicredit.


Infalsifiable

Technologie de transmission et de stockage d'informations transparente et sécurisée, servant notamment de support au bitcoin, la blockchain consiste à enregistrer des données produites en continu, sous forme de blocs liés les uns aux autres dans l'ordre chronologique de leur validation. Elle permet ainsi de tracer et de valider des transactions financières en contrôlant l'historique des opérations déjà effectuées.

L'atout principal de la blockchain est la traçabilité : elle permet à différents acteurs d'échanger automatiquement des informations en partageant un registre infalsifiable. Ainsi, la plateforme DTC facilitera les échanges d'informations entre les entreprises importatrices ou exportatrices, les transporteurs, les établissements financiers, etc. Le tout de manière sécurisée et confidentielle.