Mon compte Devenir membre Newsletters

Bpifrance fait du financement des ETI une priorité

Publié le par

Selon la banque publique d'investissement, filiale de la Caisse des dépôts et de l'Etat, 600 des 5 000 ETI françaises ont un " très fort potentiel de croissance ".

Bpifrance fait du financement des ETI une priorité

A travers son plan Ambition ETI 2020, Bpifrance marque sa volonté de soutenir les entreprises de taille intermédiaire du territoire. La banque publique d'investissement, filiale de la Caisse des dépôts et de l'Etat, prévoit d'investir 3 milliards d'euros en fonds propres à travers le fonds ETI 2020, soit 300 millions d'euros par an. Elle se fixe également pour objectif de doubler à l'horizon 2020 le montant de crédit octroyé (de 2,5 milliards à 5 milliards d'euros). Sur le terrain, Bpifrance (42 implantations dans l'Hexagone) entend " intensifier les démarches pour aller à la rencontre des ETI dans toutes les régions de France ".

Offensives, dynamiques et modernes

Et pour cause, selon une enquête de Bpifrance, 600 des quelque 5 000 ETI françaises ont un " très fort potentiel de croissance ". Ces entreprises " offensives, dynamiques et modernes " sont toutefois soumises aux mêmes contraintes réglementaires que les grands groupes tandis que leurs moyens sont nettement plus limités. Les ETI françaises éprouvent notamment des difficultés à se financer alors que " les trois-quarts d'entre elles affirment vouloir procéder à un renouvellement significatif de leur appareil de production dans les trois ans à venir ". Autre écueil : hormis quelques leaders internationaux, la majorité des ETI françaises sont relativement peu internationalisées. En effet, selon Bpifrance, 83 % d'entre elles réalisent l'essentiel de leur chiffre d'affaires sur le territoire national.

Leaders sur leurs marchés

Toujours selon l'étude de Bpifrance, quatre ETI sur dix étaient des PME il y a dix ans. La plupart d'entre elles se perçoivent comme des leaders sur leurs marchés, dont près de deux sur trois sur un marché de niche. Les dirigeants d'ETI considèrent que l'innovation produits et services constitue la clé de leur succès. Les trois-quarts de ces entreprises prévoient d'enregistrer une croissance de plus de 5 % sur les trois prochaines années.