Mon compte Devenir membre Newsletters

[Trésorerie] 6 financements alternatifs passés au crible

Publié le par

Depuis quelques années, le monopole bancaire prend l'eau. Une bonne nouvelle pour les PME et ETI qui peuvent ainsi diversifier leurs sources de financement. Néanmoins, ces solutions ne sont pas toujours bien connues des entreprises. Voici donc une liste de financements qu'elles peuvent solliciter.

[Trésorerie] 6 financements alternatifs passés au crible

L'affacturage 2 .0

L'affacturage à la carte, c'est ce que proposent des acteurs de la fintech. Aucun engagement sur des volumes de cession de créances ou sur une durée n'est requis. La procédure est entièrement dématérialisée.

>> Pour qui? TPE, PME... jusqu'à 100 M€ de CA(1).

>> Pour quels montants? Factures de 1000 à 300 k€(1).

>> Sous quels délais? 24 à 48h(1).

>> Quel coût? De 1,9 à 4,8%(1) de la valeur faciale de la facture, 2,4% en moyenne. "La liberté du "sans engagement" a un coût, reconnaît Cédric Teissier, cofondateur de Finexkap. Mais nous ne demandons aucune garantie personnelle et il n'y a aucun audit de l'entreprise."

À noter que Finexkap a lancé, début 2017, Cash Croissance, un produit qui s'adresse aux PME ayant des besoins plus établis. Ces dernières peuvent céder les factures (jusqu'à 3 M€) d'un ou plusieurs clients, pour un coût moyen de 0,75%.

(1) Données de Finexkap.