En ce moment En ce moment

Un pas de plus vers la blockchain

Publié par le - mis à jour à
Un pas de plus vers la blockchain
© Laura

L'univers de la finance vient de lancer une nouvelle initiative blockchain par la création d'une plateforme hébergée sur la blockchain Corda. L'objectif? Décloisonner le financement du commerce international en facilitant les transactions de lettres de crédit entre les banques et les entreprises.

  • Imprimer

HSBC et sept autres banques- Bangkok Bank, BNP Paribas, CTBC Holding, ING, NatWest, SEB et Standard Chartered- annoncent le lancement d'une plateforme ouverte baptisée Voltron et hébergée sur la blockchain Corda qui vise à faciliter et améliorer les processus de financement du commerce international.

L'initiative permettra aux banques d'une part, d'accélérer le processus décisionnel de financement, et aux entreprises clientes d'autres part, de se connecter via un canal unique, simplifié et sécurisé avec leurs banques et leurs prestataires et ainsi faciliter l'émission de lettres de crédit et les échanges de documents. Par ailleurs, même les documents commerciaux émis via d'autres réseaux par des fournisseurs partenaires peuvent être envoyés, vérifiés et traités sur Voltron qui permet ainsi de renforcer la portée légale des échanges. Le réseau Boléro et la possibilité d'émettre des e-connaissements (eBL pour e-Bill of Lading), c'est-à-dire des bons de chargement numériques, sont d'ores et déjà des fonctionnalités disponibles sur la plateforme.

Digitaliser les processus de lettres de crédit en utilisant la technologie blockchain contribuera à décloisonner le processus de financement des échanges commerciaux entre les banques, les entreprises clientes et leurs fournisseurs, réduisant les risques et les coûts liés aux processus traditionnels. Preuve en est le succès de la première transaction live en environnement blockchain réalisé en mai dernier avec Cargill. Vinay Medonca, directeur général des propositions de financements et de créances chez HSBC en est déjà à l'étape suivante. "Nous travaillons actuellement sur les prochaines transactions. Pour tenir les promesses d'un avenir numérique, les banques devront collaborer avec tout l'écosystème du commerce international. Cet engagement de HSBC et de ses partenaires, au sein de l'initiative Voltron, est la preuve que les banques sont prêtes à concrétiser cette vision," a-t-il indiqué dans un communiqué.

Pour transformer l'essai, le réseau doit vivre et donc être utilisé. Voltron invite donc l'ensemble des banques et des entreprises concernées à rejoindre le réseau et à participer à l'initiative.


La rédaction vous recommande

Sur le même sujet