En ce moment En ce moment

[Trophées Daf 2018] Laurence Tort (Clarke Energy), une Daf tournée vers l'opérationnel

Publié par le - mis à jour à
[Trophées Daf 2018] Laurence Tort (Clarke Energy), une Daf tournée vers l'opérationnel

Avec Laurence Tort, la fonction de Daf est résolument tournée vers l'opérationnel. Car, pour elle, la finance est également utile que si elle rend les chiffres intelligibles pour permettre aux opérationnels de mieux travailler.

  • Imprimer

MSTCF, DESCF... Laurence Tort se destinait à un avenir d'expert-comptable. Jusqu'à son expérience en cabinet d'audit, nécessaire pour valider son diplôme. Elle se rend alors compte que cette fonction n'est pas tout à fait sa tasse de thé. "Lors de mes missions, j'avais l'impression de survoler les choses, d'uniquement dérouler un plan de travail et de passer à autre chose une fois toute les cases remplies", décrit-elle. Heureusement, l'opportunité d'occuper un poste de contrôleur de gestion la tire de sa frustration. C'est en 1998, au sein du groupe Sanofi, que Laurence Tort découvre cette fonction qui lui plaît réellement. "Ma mission mêlait finance et opérationnel et consistait à faire parler les chiffres pour permettre une prise de décision rationnelle et efficace", résume-t-elle.

Lorsque la branche du groupe Sanofi dans laquelle Laurence Tort travaille est vendue à un groupe italien en 2003, elle suit l'un de ses anciens collègues qui recherche dans une biotech un contrôleur de gestion. Elle évolue dans un univers multiculturel: le siège social de la biotech est à Aubagne, mais elle possède une filiale à San Francisco. En 2008, la biotech est vendue à un groupe allemand et Laurence Tort évolue au poste de directrice du contrôle de gestion adjointe. Sa mission est d'accompagner l'innovation: crédit impôt recherche, adéquation des outils de pilotage avec les process du nouveau groupe.. On lui propose de partir en Allemagne. Elle refuse et rejoint Travel Horizon, une start-up de vente en ligne de séjours au ski. Mais elle prend rapidement conscience de la mauvaise situation financière de la société et la quitte, au bout de six mois, pour un groupe producteur et distributeur de fruits et légumes, Canavese. Elle y endosse encore le costume de responsable du contrôleur de gestion, avec l'opportunité de devenir Daf au bout de 4 ans. Malheureusement, le poste de Daf se libère plus tôt que prévu et l'opportunité de le reprendre lui passe sous le nez. "J'ai été jugée trop jeune et inexpérimentée", estime Laurence Tort.

À votre avis

Le principal défi de votre fonction dans les cinq ans à venir selon vous?

En tant que bras droit du directeur général, le Daf devra savoir s'adresser aux clients, mais aussi parler technique avec les métiers.

Si vous n'étiez pas Daf/CFO, vous seriez?

J'exercerai un métier dans lequel je serai utile aux autres. C'est d'ailleurs ce que j'essaye de faire à mon poste de Daf.

>> Lire la suite du portrait en page 2.

Eve Mennesson

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet