En ce moment En ce moment

[Trophées Daf 2018] Guillaume Despierres (La Vie Claire): pour un management bienveillant

Publié par le - mis à jour à
[Trophées Daf 2018] Guillaume Despierres (La Vie Claire): pour un management bienveillant

Directeur administratif et financier de la Vie Claire, - distributeur lyonnais de produits alimentaires biologiques - , Guillaume Despierres structure son équipe et modèle son service pour accompagner la croissance de son entreprise. Avec une ligne forte: le management bienveillant.

  • Imprimer

"L'audit, ce n'est vraiment pas mon truc!", sourit Guillaume Despierres, diplômé d'une maîtrise de finance et d'un DESS en système d'information. Après un court passage dans un cabinet d'audit dijonnais en début de carrière, il rejoint donc rapidement Cartesis, pour des actions de conso reporting en direction des grands groupes (EDF, Total, Arcelor...). Il en repart 4 ans plus tard, senior confirmé, et intègre Cap Gemini Consulting. Sa mission: du conseil en management (processus d'organisation, ERP...). Guillaume Despierres est ensuite approché par Deloitte. Dans ce cadre, il décroche une très grosse mission pour Casino.

Après un an de travail, le groupe stéphanois de grande distribution lui propose de rejoindre ses équipes et lui confie la maîtrise d'ouvrage des nouveaux projets financiers. Il monte une équipe de dix personnes. Il est rapidement repéré par Jean-Charles Naouri qui lui confie, en binôme, les rênes de la toute nouvelle activité de drive alimentaire. "Cette expérience m'a donné beaucoup de maturité professionnelle. Nous sommes partis d'une feuille blanche, en mode start-up. J'ai créé mon entreprise sans en assumer les risques financiers", indique Guillaume Despierres. Le retour sur investissement se faisant attendre, Casino décide de freiner les drive et replace Guillaume Despierres sur un poste de directeur France du contrôle de gestion de la supply chain.

À votre avis

Le principal défi de votre fonction dans les 5 ans à venir selon vous?

La digitalisation de nos métiers, sans aucun doute!

Si vous n'étiez pas Daf, vous seriez?

Excellente question..., je pense que je serais sportif. Jeune, j'étais en sport-étude et aujourd'hui je fais encore de multiples sports. Mais aucun en compétition, cela ne m'intéresse pas.

>> Lire la suite du portrait en page 2.

Stéphanie Gallo

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Fonction finance
Econocom

Par Econocom via Marketme

Colonne vertébrale de toute entreprise et proche collaborateur du Directeur Général, le Directeur Administratif et Financier (DAF) ne se cantonne [...]