En ce moment En ce moment

Revue de presse pour directeur administratif et financier (semaine du 25 mai 2018)

Publié par le - mis à jour à
Revue de presse pour directeur administratif et financier (semaine du 25 mai 2018)
© Ramona Heim

En ce RGPDay, la revue de presse fait la part belle au nouveau règlement européen... Sans oublier la veille sur les sujets RH et technos!

  • Imprimer

Ces entreprises qui interrompent leurs services à l'entrée en application du RGPD

Jeu vidéo, boutique en ligne, pistage publicitaire: alors que le RGPD entre en application ce jour, certaines entreprises jugent que leur activité présente un risque de non-conformité trop élevé par rapport à la nouvelle réglementation, et préfèrent suspendre leurs services aux résidents européens. Le service de sauvegarde d'articles Instapaper, par exemple, vient d'annoncer une fermeture temporaire pour les Européens, le temps de se conformer au règlement. D'autres sociétés vont même jusqu'à arrêter leur activité dans l'Union européenne.

>> Lire l'article (réservé aux abonnés) sur le site Next Impact: "Ces services qui jettent l'éponge face au RGPD"

Durant les premiers mois, "le non-respect des nouveautés apportées par le RGPD ne donnera pas lieu à des sanctions"

Interviewé par Charlie Perreau, du Journal du Net, le secrétaire général de la Cnil Jean Lessi a tenu un discours rassurant sur l'entrée en application du RGPD, qui suscite beaucoup d'inquiétudes chez les professionnels. Interrogé sur les sanctions à venir, Jean Lessi a rappelé qu'"il y a des obligations qui existaient avant le 25 mai et qui existeront toujours après, comme la sécurité des données, la proportionnalité... Tout ce qui est dans la continuité de la loi informatique et libertés actuelles ne change pas l'attitude de la Cnil." Concernant le non-respect des nouveautés introduites par le RGPD, il "ne donnera pas lieu à des sanctions. Nous donnons une priorité à l'accompagnement dans les premiers mois, sauf manquement grave ou mauvaise foi délibérée."

>> Lire l'interview ccomplète sur le site du Journal du Net: "Le non-respect du RGPD ne donnera pas lieu à des sanctions les premiers mois"

Ce que cachent les ICO

Les ICO, substituts à l'introduction en Bourse, se développent. Avec un vrai risque d'arnaque et un effet spéculatif, que l'AMF et Bercy veulent encadrer. Challenges fait le point sur le sujet.

>> Lire l'article sur le site Challenges (réservé aux abonnés): "Ce que cachent les levées de fonds en cryptomonnaie"

En Russie, L'Oréal expérimente un robot DRH... et abandonne le projet

Elle avait pourtant toutes les qualités pour faire le job. Une intelligence artificielle éditée par la startup Stafory censée faciliter la vie des ressources humaines, un joli nom, Vera, et la capacité de présélectionner les candidats à un poste puis de leur faire passer des entretiens téléphoniques et vidéo. Mais ce robot DRH n'a pas donné satisfaction aux équipes de L'Oréal en Russie. L'ADN revient sur cette expérience.

>> Lire l'article sur le site l'ADN: "L'Oréal licencie son robot DRH sans indemnités de départ"

Trésorerie: les fintechs multiplient les offres

Recouvrement, affacturage, et même gestion des excédents de trésorerie: les fintechs bousculent le marché de la gestion de trésorerie et proposent des offres adaptées aux besoins de souplesse des entreprises. Tour d'horizon du marché avec le Journal du Net.

>> Lire l'article sur le Journal du Net: "La gestion de trésorerie, nouvelle machine à cash de la fintech"

La rédaction

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet