En ce moment En ce moment

D.A.F : comment exploiter la data et en tirer profit ?

Publié par / Avec la Marketplace le

La data est au cœur de toutes les professions et son exploitation est à présent l’enjeu principal du directeur financier. Toutefois, avec les masses de données, s’il n’adopte pas la bonne attitude pour les étudier, risque de passer à côté d’opportunités porteuses de valeur pour son entreprise.

  • Imprimer

Comment bien exploiter cette data et en tirer de la valeur ?

Dans la plupart des entreprises, l’attention est portée au volume de la donnée et à leur collecte. Cependant ceci reste insuffisant, il faut regarder de près cette data pour en tirer parti. La question centrale à garder en tête est : comment tirer profit de la data ?

La plupart des entreprises consacrent la majorité de leur temps à la collecte de données et en contre partie n’accordent qu’un temps minime pour l’analyse. Ceci est une erreur souvent commise qu’il faut vite éliminer, car en réalité c’est l’analyse qui est la principale source de valeur et qui représente le socle pour une bonne prise de décision.

Le fait d’instaurer un processus d’exploitation est plus important que la donnée elle-même. L’analyse d’un volume important de données nécessite une organisation particulière. L’installation d’un processus d’exploitation de la donnée est de mise et par exploitation de la donnée, nous parlons de la collecte, l’organisation, le traitement et enfin la prise de décision. Ce n’est pas pour rien que certaines directions financières optent pour la constitution d’une équipe dédiée pour interpréter l’information dégagée d’après cette donnée et pousser des recommandations au sein du département.

Certes, la collecte puis l’analyse sont des étapes importantes dans le processus d’exploitation de la donnée mais il faut veiller à limiter le « time-to-insight », défini comme le délai entre la collecte et l’analyse de la donnée. Vous l’avez compris l’enjeu principal avec la data c’est son exploitation !

Comment optimiser la prise de décisions grâce à la data ?

Alors que toutes les entreprises saisissent l’enjeu de la data, le directeur financier a un rôle clé à jouer dans ce processus. Ce dernier, en maniant correctement la data, peut apporter encore plus de valeur à son entreprise.

La data n’est pas un remède à tout mais offre aux D.A.F un moyen puissant d’améliorer leurs méthodes de travail. Il y a d’une part la multitude de données collectées et de l’autre les prises de décision qui en découlent. Toutefois, pour arriver à la prise de décision, il faut passer par deux notions principales lorsque l’on parle de data :

  • Le reporting : consiste dans l’action d’organiser les données sous forme d’informations chiffrées pour en dégager les indicateurs clés pour la direction financière. Les rapports servent ainsi à convertir les données brutes en informations bien structurées et se révèlent être d’une véritable aide pour la prise de décision.
  • L’analyse : vient en second lieu pour explorer en profondeur ces rapports et tirer des enseignements à partir des informations collectées. Le but étant de comprendre la situation de l’entreprise et trouver des pistes d’amélioration pour valoriser la performance de son entreprise. En effet, l’analyse est une interprétation plus avancée des informations pour fournir des recommandations solides pour l’avancement de votre entreprise, mais aussi pour trouver des réponses, soulever de nouvelles questions, et identifier de futures hypothèses à tester.

La combinaison de ces deux pratiques conduit à une prise de décision plus rationnelle. Il faut tout de même veiller à la bonne qualité des données collectées pour en faire découler des analyses intègres et des rapports précis.

Comment faire parler ses données ?

Si votre entreprise ne s’est pas encore impliquée dans l’aventure du Big Data, alors il est temps de vous lancer. La nécessite d’installer un processus de collecte et de traitement des données devient primordiale, et manier la data sans outil dédié est un vrai parcours du combattant.

Les systèmes analytiques permettent de dévoiler des tendances et de mettre la main sur certains problèmes jusque-là inexplorés, l’enjeu principal consiste à métamorphoser certains modes d’organisation, à garder les équipes concernées au courant des changements de processus, et enfin à analyser les résultats ainsi obtenus. Les outils analytiques aident à installer cette transformation. Ils offrent un moyen unique pour organiser et extraire des renseignements en temps réel à partir des gros volumes de données générés.

Il existe aujourd’hui, des solutions intelligentes conçues pour exploiter ces données et tirer profit du Big Data. Les logiciels de Business Intelligence agissent dans le but d’afficher les bonnes données pour optimiser la prise de décision : ils collectent les données à partir des différentes sources de l’entreprise et génèrent ensuite des tableaux de bord riches en informations essentielles pour le directeur financier.

----

En plus d’optimiser la gestion des notes de frais, Expensya vous accompagne également pour franchir le cap du Big Data et vous aide dans votre collecte et analyse de données. La solution intelligente met à votre disposition un Dashboard BI interactif qui regroupe toutes les données de votre entreprise vous permettant d’examiner de près toutes les tendances relatives aux frais professionnels et de prendre ainsi les bonnes décisions.

Autres articles proposés