En ce moment En ce moment

Revue de presse pour directeur financier (semaine du 15 décembre)

Publié par le - mis à jour à
Revue de presse pour directeur financier (semaine du 15 décembre)

Au programme de la revue de presse: la situation du télétravail dans le monde, le bitcoin s'invite à la Bourse de Chicago, le gouvernement français inscrit la blockchain dans la loi et un zoom sur la cybersécurité.

  • Imprimer

Télétravail: le Brésil est à la pointe

Les Brésiliens sont les champions du monde du travail mobile, ou télétravail. 80% travaillent souvent ou de temps en temps en dehors du bureau, chez eux ou dans un autre lieu (café, bibliothèque, parc...) C'est ce qui ressort d'une étude menée par Morar Consulting pour l'entreprise Polycom, spécialisée dans les solutions de visioconférence.

>> Lire l'article sur le site des Échos Start: "Les pays champions du télétravail ne sont pas ceux que vous croyez"

La Bourse de Chicago s'ouvre au bitcoin

Le premier marché à terme sur le bitcoin a été inauguré à la Bourse de Chicago le 10 décembre, en toute discrétion. Si la reconnaissance de la cryptomonnaie n'est pas encore complète, il sera cependant possible de parier sur son évolution. Avec 1400 contrats déjà échangés et une nette progression, cette innovation institutionnalise une devise inventée en 2009, qui fait l'objet d'une folie spéculative et vaut au total 250 milliards de dollars. À lire également (en anglais) sur le thème du bitcoin, le point de vue de James Cheo, investment strategist au sein de Bank of Singapore: "Why Blockchain Is Real And Bitcoin Is A Mirage".

>> Lire l'article sur le site du Monde: "La Bourse de Chicago institutionnalise le bitcoin"

Cybersécurité: quelles solutions?

La Technoconférence #23, organisée à Nantes le 7 décembre, a abordé le thème de la cyber-sécurité sous deux angles: protection et résilience. Le Mag revient sur cette conférence et sur les différentes solutions présentées à cette occasion. Un article à lire avec attention, à l'heure où McAfee annonce qu'en matière de cybercriminalité, l'année 2018 sera pire que 2017!

>> Lire l'article sur le site du Mag: "Cyber-résilience: se protéger ne suffit pas"

La blockchain inscrite dans la loi française

Le gouvernement français se pose en précurseur mondial en inscrivant la technologie sous-jacente au bitcoin dans le Code monétaire et financier. Désormais, la blockchain est proposée comme nouvelle modalité technique d'inscription et de transfert des titres non cotés, à savoir les parts de fonds (qui représentent quelque 2000 milliards d'euros en France selon le ministère de l'Économie), les actions et obligations non cotées (1000 milliards d'euros), et les titres de créances négociables (300 milliards).

>> Lire l'article sur le site de l'Agefi: "La blockchain entre dans la loi française"

La rédaction

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet