Commercer en s'affranchissant des frontières

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Commercer en s'affranchissant des frontières

Avec des clients de renom connus aux quatre coins du globe, la licorne européenne Adyen surprend sur le marché des solutions de paiements. A la racine de son succès se trouve une plateforme unique, taillée pour être un levier d'efficacité des stratégies omnicanal.

  • Imprimer

Quel rapport y a-t-il entre Uber, Netflix et Spotify ? Tous trois sont des porte-drapeaux des nouvelles technologies d'une influence mondiale. C'est vrai. Mais un autre point commun lient ces figures emblématiques du 21ème siècle : la société Adyen, spécialiste du paiement international et omnicanal. A l'occasion d'une course en VTC, du choix de ses abonnements musicaux ou audiovisuels, le règlement se fait en un clin d'oeil, simple comme un clic. Et cette licorne européenne a sa part de responsabilité dans cette aisance tant appréciée.

" La principale raison de notre succès est sans doute que nous avons construit une plateforme atypique et efficace en partant de zéro. Dès le début, bon nombre de grandes entreprises technologiques du marché ont reconnu la force et la singularité de notre produit ", reconnaît Ingo Uytdehaage, le DAF de la société. " Plus récemment, les grands acteurs de la distribution ont eux aussi été séduits et se sont massivement tournés vers notre offre ", se réjouit-il. Mango, Etam, Celio et bien d'autres enseignes célèbres font désormais partie de la longue liste de clients de l'entreprise.

Adyen propose une plateforme de paiement unique, quel que soit le canal de vente utilisé. Pour chaque client, cette dernière regroupe l'ensemble des transactions réalisées en boutique, ainsi que celles conclues en ligne et sur mobile. Pour un DAF, c'est la possibilité d'avoir une vue exhaustive et en temps réel sur toute l'activité, quel que soit le lieu, et de pouvoir aller plus loin en analysant ces données afin de pouvoir mieux comprendre certains choix et savoir anticiper certaines décisions stratégiques. " Lorsqu'un client se rend en boutique, on trouvera tous les moyens de paiements préalablement utilisés lors d'achats en ligne ou sur mobile ", souligne Ingo Uytdehaage.

Un tremplin pour l'expansion internationale

Mise au point il y a une dizaine d'années pour répondre aux besoins de l'e-commerce, la plateforme d'Adyen est aujourd'hui pleinement omnicanale depuis son immersion au sein des boutiques physiques. L'entreprise a développé sa propre gamme de terminaux : il s'agit d'équipements Verifone dans lesquels sont déployées ses solutions logicielles. Adyen peut se targuer de voir aujourd'hui ses terminaux utilisés dans des milliers de magasins à travers le monde.

Une autre caractéristique forte de cette plateforme unique est sa couverture internationale élargie, avec une multitude de moyens de paiements. Un atout synonyme de rupture avec la plupart des offres que propose le secteur. Lorsqu'une marque conclut un rapprochement avec une plateforme de paiement en France, elle doit signer avec cette dernière un contrat en local. Par la suite, si son ouverture à l'étranger la conduit à s'implanter en Allemagne, elle devra refaire le même travail. Ainsi, certains clients qui rejoignent Adyen et dont les ancrages sont largement répandus autour du globe passent de plusieurs dizaines d'acquéreurs à un seul acquéreur, ce qui représente un gain de temps phénoménal. " C'est pourquoi des marques comme Blablacar ou Uber travaillent avec nous. Ils peuvent très rapidement développer leur business en s'affranchissant des frontières ", indique Ingo Uytdehaage.

Cette dimension internationale est très importante, en particulier pour les sociétés qui visent une expansion rapide sur plusieurs pays. Etant débarrassés de toute lourdeur de signature de contrats ou de développement, ces clients se retrouvent capables de lancer une activité sur plusieurs marchés étrangers différents au cours de la même année, sans obstacle relatif aux paiements.

Vers une meilleure connaissance clients

Ingo Uytdehaage insiste sur les recommandations particulièrement précieuses qu'Adyen est capable de faire à ses clients pour les soutenir dans l'évolution de leur business. A Amsterdam, l'un d'entre eux - un leader de la vente de pizzas de renommée mondiale - souhaitait récemment connaître des détails sur la nationalité la mieux représentée au sein de sa clientèle. Il a ainsi appris par le biais de la plateforme qu'il s'agissait des Anglais, et qu'en plus ces derniers détenaient le plus gros panier moyen. Des éléments précieux lorsqu'il s'agit ensuite de déployer une communication adaptée, de cibler des messages sur les réseaux sociaux.

" Nous sommes fréquemment amenés à indiquer à nos sociétés de la distribution quels clients de leur offre en ligne sont également présents en magasin. Nous apportons une visibilité détaillée des comportements d'achats, de la fréquence à laquelle se produisent les visites en boutique, des liens existants entre les canaux de vente. La plateforme est un bon levier pour mieux savoir qui est le consommateur final, quelles sont ses habitudes, quels montants sont dépensés sur chaque canal de distribution. Pour les entreprises concernées par le commerce omnicanal, l'utilisation de notre plateforme est la garantie d'augmenter ses revenus ", détaille Ingo Uytdehaage. Une étude récente du cabinet d'études Forrester a démontré qu'Adyen apportait en moyenne 1,43 % de revenu additionnel pour ses clients.

Un constat qui permet de mieux connaître les raisons qui ont poussé plus de 4 500 entreprises à se tourner vers cet acteur singulier. Au sein des murs d'Adyen, chaque jour ressemble à un nouveau défi. Avec aujourd'hui plus de 30 nationalités représentées au sein de son effectif, l'entreprise est plus que jamais tournée vers une approche mondialisée de son développement. En poste depuis 2011, Ingo Uytdehaage a d'ores et déjà vécu plusieurs avancées notables. " Dans une telle entreprise, le premier défi pour un DAF est d'être toujours prêt pour un changement d'échelle dans l'avancement et l'expansion de notre business, de s'assurer d'être dans les conditions appropriées pour se tourner vers l'étape suivante ", confie-t-il. " Sur un plan IT, il essentiel de se remettre en question en permanence, de veiller à ce que les bons systèmes soient implémenter au bon moment pour accompagner notre progression sans accroc. Il très important de consolider les systèmes en place, de les standardiser, et ainsi ne pas se laisser surprendre par sa propre croissance. "


Découvrez Adyen

A propos d'Adyen :

- Fondée en 2006
- 4500 clients
- 757 employés
- 15 bureaux dans le monde
- 659 million de CA en 2016
- 99% d'augmentation de CA in 2016

Adyen

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet