En ce moment En ce moment

La dématérialisation des factures : un enjeu d'efficacité majeur pour les Daf

Publié par le - mis à jour à
La dématérialisation des factures : un enjeu d'efficacité majeur pour les Daf

DAF et DSI s'accordent pour considérer la dématérialisation comme une priorité stratégique pour la performance de la fonction finance

  • Imprimer

A en croire une étude publiée par EY (Ernst & Young) collaboration avec DIMO Gestion, la dématérialisation des factures fournisseurs est véritablement perçue comme un levier d'efficacité et de performance pour les entreprises, et ce par 82% des DAF et 66% des DSI qui considèrent la dématérialisation comme une priorité stratégique pour la performance de la fonction finance. En raison d'un contexte économique actuel qui contraint les entreprises à une pression de plus en plus forte et qui impose une véritable culture de la performance, le "travailler mieux, plus vite et à moindre coût" est très recherché.

Un processus en phase avec les objectifs

La réduction des dépenses et l'augmentation de la productivité sont au coeur des priorités et conduisent les entreprises à mener des actions de transformation visant la simplification et l'optimisation des processus opérationnels et supports. Or, la dématérialisation permet de sécuriser et d'automatiser des processus (fournisseurs, clients) souvent chronophages et à faible valeur ajoutée. Ainsi, 47% des DAF et DSI sondés se déclarent équipés d'une solution de dématérialisation des factures fournisseurs. Les solutions utilisées sont opérationnelles depuis plus d'un an pour 74% des répondants et pour 26% depuis moins d'un an. Aussi, 71% des DAF et 62% des DSI estiment que "la réduction des délais de validation" est le 1er bénéfice constaté à la dématérialisation. Et côté satisfaction? 56% des entreprises qui sont équipées d'une solution de dématérialisation indiquent être "satisfaites" et 32% "très satisfaites".









Méthodologie

Les données quantitatives sont issues d'un questionnaire administré en ligne entre le 24 janvier et le 15 mars 2013 auprès d'un panel de 4 700 entreprises françaises, réalisant un chiffre d'affaires supérieur à 50 millions d'euros, tous secteurs d'activité confondus. Les questionnaires ont été adressés par e-mail aux directions administratives et financières ainsi qu'aux directions des systèmes d'information de ces entreprises. Les questionnaires contenaient des questions communes aux deux populations, ainsi que des questions spécifiques à chaque fonction. 217 personnes ont répondu au questionnaire, dont les deux tiers appartenant à des fonctions financières.

Jérôme Pouponnot

Jérôme Pouponnot

Journaliste

Journaliste dans la presse professionnelle depuis 1999, j’ai exercé dans l’univers de la relation client et du marketing direct jusqu’en 2012. Rattaché [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

[Tribune] Comment gérer la rupture de contrat avec son fournisseur ?
Coûts
[Tribune] Comment gérer la rupture de contrat avec son fournisseur ?
Sergey Nivens - Fotolia

[Tribune] Comment gérer la rupture de contrat avec son fournisseur ?

Par Olivier Wajnsztok, directeur associé du cabinet AgileBuyer.

Le contrat est un élément important des relations commerciales, c'est pourquoi sa rupture ne doit pas être prise à la légère. Il est dans l'intérêt [...]

6 véhicules pour les cadres dirigeants
Coûts
6 véhicules pour les cadres dirigeants

6 véhicules pour les cadres dirigeants

Par Nicolas Valeano

Au-delà des berlines statutaires classiques, l'offre des constructeurs se montre de plus en plus créative et permet de trouver le bon véhicule [...]

Le collaborateur, l'infraction... et l'employeur
Coûts
Le collaborateur, l'infraction... et l'employeur

Le collaborateur, l'infraction... et l'employeur

Par Jean-Pierre Lagarde

C'est désormais une obligation, mais il est encore des dirigeants qui hésitent à désigner leurs collaborateurs auteurs d'infractions routières [...]

La rédaction vous recommande