En ce moment En ce moment

IFRS 9 : une opportunité pour optimiser le traitement de ses créances commerciales

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
IFRS 9 : une opportunité pour optimiser le traitement de ses créances commerciales

La nouvelle réglementation sur les instruments financiers concerne toute entreprise industrielle et commerciale. Au-delà de la contrainte, elle est l'occasion d'une remise en question, pour se doter des meilleures pratiques quant à la gestion du risque clients.

  • Imprimer

" Le poste Clients est le premier actif de l'entreprise et, généralement, le dernier à être assuré ", remarque Christophe Pennellier, directeur du développement commercial Atradius, spécialiste des solutions d'assurance-crédit, de recouvrement et de caution. C'est peut-être le même constat qui a conduit à l'évolution réglementaire relative à la norme IFRS 9 à laquelle sont soumises toutes les sociétés industrielles et commerciales depuis le 1er janvier 2018. Celles-ci doivent désormais intégrer les pertes de crédits attendues dans leurs états financiers pour l'ensemble de leurs créances. Jusqu'ici, les entreprises effectuaient des provisions très faibles, voire inexistantes, basées sur un taux de perte prévisible sur les factures impayées. Dorénavant, le provisionnement régi par la norme IFRS 9 doit représenter un pourcentage de l'ensemble des créances commerciales engagées, et non pas uniquement les créances impayées. Elles doivent ainsi évaluer également les pertes attendues.

Pour mener à bien une gestion optimisée sur ce plan et s'offrir une protection adaptée à son contexte, les assureurs crédits, font plus que jamais figure d'interlocuteurs pertinents. L'assurance-crédit permet de transférer le risque d'impayés et ainsi de diminuer le niveau de provisions. Les assureurs-crédit répondent ainsi au contexte d'incertitudes inhérent au poste Clients. " Rappelons tout d'abord que les impayés sont la première cause de défaillances d'entreprises. Certains secteurs en particulier sont d'ailleurs plus exposés au risque en raison de leur activité. Par exemple lorsque les marges sont faibles, comme dans le négoce, récupérer les montants perdus s'avère d'autant plus complexe ", souligne Christophe Pennellier.

Recourir à des outils adaptés

L'accompagnement des assureurs-crédit comprend également des solutions permettant de gagner en agilité. Atradius propose notamment un outil de modélisation du risque qui évalue la probabilité de défaut à 12 mois exprimée sous forme d'une notation de chaque acheteur, accessible en ligne gratuitement pour ses clients. Ces derniers obtiennent ainsi facilement une idée précise du risque client engagé, pour une entreprise donnée. La société AU Group, experte en conseil, garanties et financement du crédit clients, fournit des comparatifs sur les solutions les plus pertinentes lors de la mise en place de la norme IFRS9, notamment pour optimiser le montant des provisions. En plus de solutions de protection contre les impayés, " nous proposons des outils pour prendre en compte le délai de paiements moyen de la société concernée. Il s'agit d'une matrice de provisionnement, qui segmente l'approche en fonction de la maturité de la créance, du risque pays et d'autres paramètres. Elle permet ainsi de justifier la solution de provisionnement retenue. Elle est aussi synonyme de gain de temps important, car pour estimer le contexte avec exactitude, il faut tenir compte de nombreuses variables et des historiques ", indique Luca Caretti, directeur commercial AU Group Suisse.

Les solutions d'assurance-crédit incluent également le recouvrement. Atradius assure ainsi le recouvrement en cas de besoin y compris à l'international, ce qui rassure les auditeurs et fait économiser des frais d'avocats non négligeables à la société cliente. " En cas de problème avec un client en Russie ou en Chine, il est essentiel que nous soyons présents localement. Dans le cas contraire, le recouvrement peut être très compliqué ", confie Christophe Pennellier.

En savoir plus

AU GROUP - ATRADIUS

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet