Mon compte Devenir membre Newsletters

Pour éviter les litiges fournisseurs, limiter les causes de contestations (en 4 étapes)

Publié le par

Page 2 sur 2

Le choix des fournisseurs : les 4 fondamentaux

La meilleure façon d'éviter un litige fournisseur? Bien évidemment sélectionner au mieux ses fournisseurs.

1- Il revient au Daf d'anticiper toute défaillance financière des fournisseurs, laquelle peut être très problématique que le fournisseur soit primordial pour l'activité de l'entreprise ou si le fournisseur est trop dépendant - le client pourra dans ce cas être conduit à un appel en comblement de passif.

2- La direction financière peut également être mobilisée, en partenariat avec la direction qualité si elle existe, pour réaliser des audits qualité sur la prestation des fournisseurs afin d'évaluer leur risque.

3- S'assurer que sa demande est bien comprise du fournisseur et que la réponse de ce dernier est adéquate. Un cahier des charges doit évidemment être rédigé et une réunion de lancement organisée. "La réunion de lancement est essentielle pour s'assurer de la bonne compréhension des spécifications ", insiste Cédric Guillouet, partner achats chez Althea.

4- Lutter contre les achats sauvages : à quoi cela sert-il de sélectionner les fournisseurs avec soin si les clients internes passent ensuite par des prestataires non validés ? Martial Gerardin, directeur général Europe de Perfect Commerce, fournisseur de solutions e-achat, incite les acheteurs à présenter les fournisseurs sélectionnés et leurs différentes prestations sous forme d'un catalogue, comme un site e-commerce. " Cela évitera des litiges : si les fournisseurs ont été validés par les achats, la direction financière et la qualité, les conditions ont été négociées, il y a moins de flou ", insiste Martial Gerardin.

Eve Mennesson