Mon compte Devenir membre Newsletters

DossierInventaire des stocks : comment faire concrètement ?

Publié le par

3 - Inventaire : quel rétroplanning mettre en place ?

Exercice chronophage, l'inventaire ne doit pas être traité au dernier moment. La mise en place d'un rétroplanning adéquat est fondamentale pour permettre à l'entreprise de choisir entre internalisation ou externalisation des process.

L'inventaire est exigeant en temps: il doit être anticipé et préparé en amont. "C'est un travail d'équipe, il doit être pensé en comité de direction, envisagé avec plusieurs métiers: directeur des achats, directeur logistique, directeur financier, etc. ", témoigne Philippe Mularski, Daf spécialisé dans les situations de transition. Un inventaire physique que j'ai pratiqué peut durer trois jours pour un mois de préparation pour la direction administrative et financière.

Intérim ou embauches de CDD

Ce temps de réflexion permet à l'entreprise de se positionner: doit-elle pratiquer l'inventaire en interne? Doit-elle l'externaliser? " Bien souvent, les entreprises de taille importante, notamment mes clients de la grande distribution, recourent à de l'intérim ou à des embauches en CDD, pour renforcer leurs effectifs", témoigne Antoine Guiot (Strego).

Pour Thierry Goemans, Daf indépendant, " une entreprise qui souhaite externaliser l'inventaire physique doit réfléchir aux éléments qu'elle compte déléguer: le comptage, le management des équipes de comptage, voire toute la procédure d'inventaire. Reste que, pour que l'inventaire reflète une image fidèle de l'entreprise, bien connaître l'établissement constitue un avantage indéniable", conclut le Daf.

Procédure d'inventaire

Ce temps en amont est également mis en pratique pour rédiger un document décrivant la procédure d'inventaire. "Soit a minima une dizaine de pages et a maxima une vingtaine. Il doit pouvoir prévoir toutes les situations susceptibles d'être rencontrées et apporter une réponse aux difficultés éventuelles", précise Philippe Mularski. Première étape à organiser et à préciser: la procédure de comptage. Comment seront constituées les équipes de comptage? Comment seront relevées les quantités? Manuellement ou à l'aide d'un lecteur de codes-barres? Quel signe sera apposé sur les produits recensés pour signaler qu'ils sont déjà comptés: une étiquette de couleur? Un signe à la craie? " Sur le papier, tout a l'air très simple, mais quand concrètement vous êtes dans un entrepôt portuaire avec des citernes de mélasse à évaluer et des bateaux qui continuent à décharger, il est indispensable d'avoir réfléchi à la bonne procédure très en amont", témoigne Thierry Goemans.

Mot clés : Daf

Manon Sandrini

(Tribune) Les directeurs achats, meilleurs amis des CFO

Achats Cloud-computing : comment tout rater en 5 points