DossierRGPD: tout savoir sur le DPO, délégué à la protection des données

Publié par le

5 - Combien coûte le recours à un DPO?

Le DPO étant un nouveau métier, difficile de donner un salaire de référence! Le coût d'une prestation de DPO externe, quant à lui, dépendra beaucoup de la maturité de l'entreprise en matière de data protection.

Le métier étant récent, il n'existe pas de grille de rémunération, d'autant plus que la plupart des DPO déjà nommés en interne occupaient d'autres fonctions dans l'entreprise avant leur nomination, et qu'ils ont souvent conservé leur précédente rémunération.

Quel coût pour un DPO externalisé?

Le recours à une prestation de DPO externe aura un coût très variable selon le secteur d'activité, les traitements effectués et le niveau de maturité de l'entreprise dans ses traitements. "Il faut compter une enveloppe budgétaire de quelques milliers d'euros", évalue Richard Bertrand, directeur d'Actecil, société spécialisée dans le conseil en protection des données personnelles. Par exemple, pour une entreprise de 200 à 300 salariés qui a un bon niveau de conformité et connaît peu de changements dans ses traitements, le coût approximatif sera de 4000 euros pour un état des lieux (de 3 à 5 jours de travail), puis environ 10000 à 12000 euros par an pour bénéficier d'un DPO externalisé.

Le cabinet Alain Bensoussan Avocats Lexing propose pour sa part une fonction de DPO externalisé avec un suivi accessible en ligne: après la mise en conformité, la prestation représente en moyenne "un ou deux jours par trimestre pour une entreprise de taille moyenne, et un jour par mois pour une grande entreprise, indique Alain Bensoussan. Au plan budgétaire, le coût sera compris entre 1000 et 1500 euros par journée." L'expert rappelle aussi qu'"il faut disposer d'outils dédiés, la prestation ne se limitant pas au conseil: cartographie des traitements, référentiels à écrire, registres..."

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet