Mon compte Devenir membre Newsletters

Risk Management : quel logiciel pour les ETI ?

Publié le par

Dites adieu à Excel : des logiciels de risk management peuvent vous aider dans la gestion des risques. A condition de ne pas compter sur eux pour faire tout le travail à votre place.

Risk Management : quel logiciel pour les ETI ?

Si nous faisions un sondage auprès de nos lecteurs, une grande majorité répondrait sans aucun doute que c'est Excel qui lui permet de gérer ses risques. Quid d'un logiciel spécialisé dans le risk management ? Apporte-t-il vraiment un plus aux entreprises ?


Maturer la démarche avant de s'équiper

Bénédicte de Luze, déléguée générale de l'AMRAE (Association pour le management des risques et des assurances de l'entreprise), commence par rappeler qu'un outil ne fait pas tout : "La méthodologie de gestion des risques doit se mettre en place avant de penser à se doter d'un outil", insiste-t-elle. Elle pense qu'Excel peut très bien faire l'affaire quelques années, le temps que la démarche soit mature. "Une entreprise qui n'est ni multisites ni multiactivités peut d'ailleurs très bien se contenter d'Excel. Cela ne sert à rien de monter une usine à gaz", souligne-t-elle.

Gain de temps et efficacité

La déléguée générale de l'AMRAE reconnaît cependant que les logiciels spécialisés dans la gestion des risques peuvent apporter un plus : "Ils permettent d'être plus agiles : la cartographie s'établit au fur et à mesure des événements et se remet plus facilement à jour que via un tableur Excel. Ils permettent également un partage des bonnes pratiques entre les différents sites, services, business units, observe-t-elle. Et ils sont également plus agréables visuellement".

Pour Jean Fournier, directeur général de l'assureur Global Aerospace, les logiciels de risk management permettent gain de temps et efficacité. Sa structure propose à ses clients le logiciel Delta RM qui permet d'identifier les risques, de gérer les contrats, de suivre la gestion des sinistres... "Cet outil offre une analyse des risques vraiment efficace et permet de voir d'un seul coup d'oeil où se situent les risques les plus importants, les conséquences de la baisse d'une franchise à tel ou tel endroit...", énumère-t-il. Ses clients apprécient notamment la gestion des sinistres : "Ils savent en temps réel où ils en sont : plus besoin de suivre ses mails ni de relancer", décrit-il. Il pense cependant que, bien que souple, ce logiciel n'est pas forcément adapté aux entreprises qui n'ont pas plusieurs sites ou plusieurs activités.

Accompagner l'entreprise à tous les stades de maturité

Des outils qui permettent de faire mieux en moins de temps : les Daf apprécieront! C'est cette efficacité que recherchait le cabinet de conseil en gestion des risques Arengi lorsqu'il a lancé son propre logiciel, Arengi Box. "Il s'agit d'une plateforme web pour gérer la conduite des risques de A à Z. L'objectif était de fournir un outil simple pour accompagner les entreprises à tous les stades de maturité", décrit Gilles Proust, président d'Arengi. Disponible sur abonnement, cette plateforme s'accompagne sur certaines offres de quelques jours de consulting. Un outil parfait pour une initiation aux logiciels de gestion des risques. D'ailleurs, 50% des abonnés de l'Arengi Box sont des PME et ETI.

"La colonne vertébrale de notre outil est l'analyse des risques, qui est simplifiée grâce à une base de connaissance intégrée qui permet d'identifier les risques, rapporte Gilles Proust. A cela s'ajoutent des tableaux de bords pour suivre les sujets qui avancent et qui relancer. Enfin, cet outil est collaboratif et permet le partage d'éléments clés d'un département à l'autre".


Pour convaincre les plus réticents, une offre découverte gratuite permet de conduire une analyse des risques. Les offres payantes débutent à 90 euros par mois (comprenant toutes les fonctionnalités dont une cartographie des risques en mode collaboratif + 2 jours de conseil).

A noter : l'AMRAE met à votre disposition un guide pour vous aider à choisir un SIGR au regard des fonctionnalités (données déclaratives par les éditeurs). Ce guide est disponible en ligne et téléchargeable.