Mon compte Devenir membre Newsletters

Prédictif, collaboratif, évolutif... les nouveautés et tendances logicielles

Publié le par

Cloud, big data, IA... Les révolutions technologiques imprègnent les logiciels et les éditeurs sont sans cesse en train de proposer de nouvelles fonctionnalités. Si tout n'est pas pertinent, il est urgent de se pencher sur ces nouveautés pour rendre son SI, et surtout son entreprise, plus innovants.

Prédictif, collaboratif, évolutif... les nouveautés et tendances logicielles

"En matière de logiciels, les directions financières se sont pour la plupart équipées tôt. Elles ont réalisé des investissements lourds par le passé et n'ont pas forcément envie de réinvestir immédiatement", constate François Bouchery, responsable offre SIRH et EPM chez Umanis. En effet, l'étude ERP Survey présentée par le CXP à l'occasion du Salon ERP révèle que 17,5% des ERP ont plus de 17 ans et 34,5% entre 8 et 17 ans. Si l'on peut saluer le côté précurseur des directions financières, le fait que ces dernières ne souhaitent plus s'équiper est à déplorer. Les logiciels d'aujourd'hui n'ont en effet rien à voir avec les logiciels d'il y a 10 ou 15 ans. Les éditeurs ont intégré les nouvelles technologies: cloud, big data, intelligence artificielle (IA), etc. Ils ont également adapté leurs solutions aux besoins de leurs clients en les rendant plus simples, plus collaboratives et plus agiles. Par ailleurs, grâce au cloud notamment, il est moins lourd et moins coûteux de lancer un projet informatique. Petit tour d'horizon des tendances en matière de logiciels.

Le cloud: cap sur l'agilité

Les réticences à se lancer dans un nouveau projet informatique sont bien souvent liées à la lourdeur d'une telle entreprise. Comme le rapporte Frédéric Charles, directeur stratégie digitale et innovation chez Suez Smart Solutions, qui donne des cours sur la mise en place des ERP à l'Essec et aux Mines, "la mise en place d'un ERP prend généralement 18 mois, avec un taux d'échec important de 30% dans le sens où ni le budget, ni les délais, ni le contenu ne sont respectés. Quand on démarre un projet ERP, on sait qu'il va y avoir un dérapage". Et de poursuivre: "Un projet cloud peut être mené en mode agile et donc être testé plus tôt. Le risque est ainsi réduit: celui lié directement au projet, mais aussi celui qu'il ne corresponde pas à l'objectif." Les entreprises procèdent par POC (proof of concept, c'est-à-dire démonstration de faisabilité) pour tester de nouveaux logiciels avant de les adopter définitivement.

Agilité aussi dans la mise en place des logiciels SaaS: plus faciles à intégrer, ils séduisent de plus en plus les entreprises qui font face à des fusions-acquisitions ou à des créations de business units. "Le SaaS répond à des problèmes d'installation et de configuration", observe Matthieu de Montvallon, directeur technique chez ServiceNow France.

Le cloud permet aussi de s'équiper de petites solutions innovantes qui communiquent avec son ERP. C'est ce que Manon Ribes, responsable marketing du comparateur de logiciels Celge, appelle les "ERP modulaires": "De plus en plus de modules additionnels sont développés afin d'apporter de nouvelles fonctionnalités aux ERP: c'est le cas par exemple d'outils analytiques ou de reporting traitant le big data, qui guident les utilisateurs dans leur processus de décision. Le but étant, à terme, de faire des ERP de véritables "couteaux suisses" pour les entreprises, qui pourront ajouter des fonctionnalités à leur logiciel de gestion en fonction de leurs besoins", explique-t-elle.

Et la protection des données?

Sujet sensible s'il en est, la protection des données va être encore plus importante pour les entreprises comme pour les éditeurs à partir du 25 mai 2018. En effet, entrera en application à cette date la GDPR (ou RGPD), la réglementation générale sur la protection des données. Il s'agira pour toute organisation qui gère les données de résidents européens de mettre en place un système de protection des données et prouver de sa mise en oeuvre. Au risque, sinon, de devoir payer une amende de 20 millions d'euros!

>> Lire à ce sujet notre dossier "RGPD: tout savoir sur le règlement européen qui chamboule vos traitements de données".

>> Lire la suite en page 2.

Mot clés : Erp

Eve Mennesson