Mon compte Devenir membre Newsletters

Ce que je pense

Publié le par Yveline Couteux

Première femme en charge d'une centrale ouvrière, la CFDT, Nicole Notat devient patronne d'une agence de notation "extra-financière", Vigeo, en 2002.

Première femme en charge d’une centrale ouvrière, la CFDT, Nicole Notat devient patronne d’une agence de notation "extra-financière", Vigeo, en 2002. Un constat s’impose : les critères de notation des agences financières ne sont pas adaptés à la société ni même au marché économique. L’intuition de Nicole Notat et de ses collaborateurs est autre : il n’est pas seulement demandé à une entreprise de faire des bénéfices, mais aussi de respecter le droit du travail, l’environnement, de veiller à l’empreinte sociale. Forte de l’expérience acquise au fil des années et d'exemples puisés sur le terrain, elle nous montre que, dans le contexte de la mondialisation et de l’immédiateté de l’information, les entreprises n’ont plus le choix : elles sont obligées de changer.

144 pages, 15 €. Parution le 25 octobre 2012.