Mon compte Devenir membre Newsletters

Restructuration

Un plan de restructuration est rendu nécessaire lorsque la santé financière d'une entreprise l'oblige à faire des sacrifices. La restructuration comprend une partie opérationnelle, qui peut comprendre des licenciements économiques. La restructuration financière vient souvent en complément, à travers une augmentation de capital. Le plan de restructuration peut être décidé par un tribunal.

Restructuration opérationnelle

La restructuration opérationnelle d'une entreprise s'accompagne malheureusement souvent d'une réduction des effectifs. Les solutions retenues sont généralement des départs à la retraite anticipée. Lorsque l'entreprise présente une taille suffisante, elle peut prévoir de réembaucher les employés licenciés dans certaines de ses filiales. L'opération de restructuration opérationnelle peut également prévoir la réunion de différents sites sur un seul. L'objectif est de diminuer les coûts en se servant des mêmes outils pour effectuer toute la production.

Restructuration financière et économique

Le plan de restructuration financière peut prévoir une recapitalisation par des actionnaires existants. Dans certains cas, il est possible de lever des fonds privés eu égard aux résultats attendus de la restructuration. Le plan peut prévoir un échelonnement des paiements aux créanciers, voire l'abandon d'une partie de la dette. Pour que la restructuration financière puisse fonctionner, l'entreprise devra réaliser son besoin en fonds de roulement (BFR).

Intervention du tribunal dans une restructuration

Les plans de restructuration peuvent être rendus nécessaires par un redressement judiciaire. Dans ce cas, le tribunal de commerce désigne un conciliateur ou un mandataire pour mener les réformes à leur terme. En cas d'échec, il faudra procéder à un autre plan de restructuration, ou à la liquidation judiciaire à terme.

Articles liés à cette définition :