Mon compte Devenir membre Newsletters

Private equity

La private equity, plus communément appelée en France capital-investissement, est une prise de participation dans le capital de petites et moyennes entreprises en manque de financement, avec, pour les investisseurs, le but de réaliser une plus-value.

Qu'est-ce que la private equity ?

La private equity, ou capital-investissement, consiste à prendre des participations majoritaires ou minoritaires dans le capital de sociétés non cotées en bourse, le terme private equity s'opposant alors à celui de public equity, qui désigne des titres qui ont fait l'objet de procédures de cotation publique. L'objectif pour les investisseurs est de réaliser des plus-values à plus ou moins long terme grâce à la cession ou à la vente d'une partie ou de l'intégralité de leurs participations.

Les différents types de private equity

On distingue quatre sortes de private equity, selon que celle-ci serve à financer le démarrage, la croissance, la transmission ou le redressement d'une entreprise :

  • le capital-risque correspond à l'investissement dans une société en phase de création, et peut prendre la forme d'un capital-amorçage si l'investissement est réalisé alors que le projet n'est que fictif, ou d'un capital-création, qui correspond à un investissement lors du lancement réel de l'activité ;
  • le capital-développement est un investissement dans une entreprise souhaitant augmenter ses capacités de production et sa force de vente ;
  • le capital-transmission consiste en l'investissement dans une société pour faciliter sa transmission vers une autre société ou une personne physique. Il prend souvent la forme d'un "Leveraged Buy-Out" (LBO) ;
  • le capital-retournement correspond à l'investissement dans une entreprise confrontée à de graves difficultés afin d'en rétablir la santé financière. Cette forme de private equity est la plus marginale.

Articles liés à cette définition :