Mon compte Devenir membre Newsletters

Oracle

Par construction, une blockchain ne permet pas la collecte de données depuis une source externe. Pour permettre la réalisation des smart contracts, qui s'exécutent en fonction de données qui existent en dehors de la blockchain (actualité des phénomènes climatiques par exemple, pour déclencher l'indemnisation d'un assureur via un smart contract), il est nécessaire de recourir à un oracle, c'est-à-dire un service "chargé d'entrer manuellement une donnée extérieure dans la blockchain", selon Ethereum France.