Mon compte Devenir membre Newsletters

Fonds propres

Le terme "fonds propres" est utilisé en comptabilité des entreprises pour désigner les capitaux détenus par les entités économiques. Également appelés "capitaux propres", les fonds propres regroupent à la fois l'ensemble des capitaux apportés par les actionnaires lors de la création de la société et à l'occasion d'une augmentation de capital mais aussi les fonds acquis par une entreprise en raison de son activité.

La composition des fonds propres

Selon le plan comptable général, les fonds propres sont composés de l'ensemble des sommes qui figurent dans les comptes 101000 à 145000 d'une entreprise. Il s'agit à la fois des apports effectués par les actionnaires lors de la constitution de l'entreprise ou lors d'une augmentation de capital mais aussi des bénéfices réalisés et non distribués, des subventions d'investissement et des provisions réglementées. Du total de ces sommes sont soustraits le report à nouveau débiteur et l'éventuel déficit de l'exercice. Le résultat de cette opération constitue les fonds propres d'une entreprise.

Les fonds propres : un indicateur clé de la solvabilité d'une entreprise

Les fonds propres sont un gage de la solvabilité d'une entreprise. Plus elle possède des fonds propres importants, plus ses créanciers sont assurés de voir leurs créances honorées. Les capitaux propres permettent à une entreprise de financer ses investissements et, en cas de difficulté, d'épurer ses dettes sans avoir recours à des emprunts bancaires susceptibles de détériorer sa santé financière.