Mon compte Devenir membre Newsletters

ETI

Une entreprise de taille intermédiaire (ETI) appartient à une catégorie de société employant 250 à 4 999 personnes. La réglementation précise également qu'une ETI doit avoir un chiffre d'affaires compris entre 50 millions et 1,5 milliard d'euros, et un bilan compris entre 43 millions et 2 milliards d'euros.

L'ETI entre la PME et la grande entreprise

La notion d'ETI est relativement récente. Situées entre les PME et les grandes entreprises (GE), les ETI ne disposent d'une définition légale que depuis le vote de la loi de modernisation de l'économie en 2008. La création de cette nouvelle catégorie d'entreprise est liée aux besoins de l'analyse statistique, afin de mieux évaluer la santé financière et les dépenses de R&D des entreprises privées. Cette consécration des ETI a aussi vocation à prendre en compte le processus de regroupement des sociétés françaises enclenché ces dernières décennies, les entreprises indépendantes cherchant à constituer ou à rejoindre de grands groupes pour affronter la compétition mondiale avec plus de force.

Plus de 3 millions de salariés dans les ETI

En France, on dénombre environ 4 700 ETI, qui emploient plus de 3 millions de salariés en tout, soit presque autant que les grandes entreprises. La majeure partie des ETI est concentrée dans les grandes agglomérations, et notamment en région parisienne. Ce sont avant tout des sociétés industrielles (40 % des effectifs), mais elles ont aussi une présence marquée dans le secteur commercial et dans les services aux entreprises. Le tiers des ETI est constitué de filiales de groupes étrangers, le plus souvent de nationalité européenne ou américaine.

Articles liés à cette définition :