Mon compte Devenir membre Newsletters

Capital

De manière générale, le capital désigne la totalité des biens matériels et des valeurs (créances, actions, etc.) appartenant à une société. La comptabilité d'entreprise en distingue deux types : le capital social et les capitaux propres.

Le capital social

Le capital social d'une société anonyme correspond à l'ensemble des ressources (en numéraire et en nature) apportées par ses actionnaires lors de sa création ou lors d'une augmentation de capital. Servant de garantie auprès des créanciers, le capital social figure très souvent sur les documents commerciaux de l'entreprise. Sa valeur globale est égale à la valeur nominale de chacune des actions de la société.

Les capitaux propres

Les capitaux propres (ou fonds propres) désignent toutes les possessions d'une société (à l'exclusion de ses dettes). Ils figurent au passif du bilan de l'entreprise et regroupent :

  • le capital social ;
  • les bénéfices non distribués tels que les réserves ou le report à nouveau créditeur ;
  • les subventions d'investissement ;
  • les provisions réglementées ;
  • le résultat de l'exercice.
Des capitaux propres positifs assurent la résistance d'une entreprise. Cette dernière peut ainsi accéder de manière plus avantageuse au crédit, obtenir des délais de paiement plus aisément, distribuer des dividendes à ses actionnaires ou encore assurer sa visibilité auprès de ses clients et fournisseurs. En revanche, lorsque les capitaux propres sont insuffisants, l'entreprise peut être confrontée à une crise de solvabilité, voyant la confiance de ses investisseurs et créanciers s'effondrer.

Articles liés à cette définition :