Mon compte Devenir membre Newsletters

Banque publique d'investissement

Créée par la loi du 31 décembre 2012 afin de soutenir l'économie française en période de crise, la Banque publique d'investissement (ou BPifrance) résulte du regroupement d'Oséo, de CDC Entreprises et du Fonds stratégique d'investissement (FSI). Bpifrance a pour but d'apporter un soutien financier pour le développement des TPE, des PME, des ETI et des entreprises innovantes.

Les trois missions de la Banque publique d'investissement

Souhaitée par le candidat Hollande lors de la campagne présidentielle de 2012, la Banque publique d'investissement est créée par les pouvoirs publics afin d'apporter une solution à la crise que traverse l'économie française. Bpifrance s'est vu octroyer trois grands objectifs :

  • utiliser le financement public pour venir en aide aux entreprises rencontrant des difficultés d'accès au crédit ;
  • aider le développement des secteurs stratégiques d'avenir (conversion énergétique de l'industrie, économie sociale et solidaire,etc.) ;
  • mettre ses compétences au service du développement des territoires.

L'organisation de la Banque publique d'investissement

La Banque publique d'investissement est structurée autour de trois pôles :

  • le pilotage du groupe est assuré par une société faitière (Bpifrance) détenue pour moitié par l'État et pour l'autre moitié par la Caisse des dépôts et consignations ;
  • le financement de l'innovation, la garantie des prêts et le cofinancement bancaire sont assurés par BPifrance Financement, son pôle financement ;
  • tous les investissements réalisés en fonds propres et quasi fonds propres sont assurés par BPI Investissement, son pôle investissement.

Articles liés à cette définition :