Mon compte Devenir membre Newsletters

La médiation interentreprises affiche un taux de réussite de 83 %!

Publié le par

Vous souhaitez en découdre avec votre client ou votre fournisseur, tout en préservant vos relations commerciales? C'est possible, comme en témoigne le bilan de la médiation interentreprises.

Jean-Claude Volot, médiateur de la sous-traitance.

Jean-Claude Volot, médiateur de la sous-traitance.

Après 18 mois d'activité, le premier bilan de la médiation interentreprises industrielles et de la sous-traitance, rendu public le 17 octobre dernier, est plus que positif: 83 % des dossiers traités auraient enregistré une issue favorable.

La fonction de médiateur interentreprises, confiée à Jean-Claude Volot, avait été créée en avril 2010 par le gouvernement en vue d'améliorer les relations clients-fournisseurs. Depuis sa création, elle a reçu 320 dossiers, qui représentent 844 000 emplois. Les principaux motifs de saisine concernent le désengagement brutal, le non-respect des contrats tacites, les contrats commerciaux léonins ou encore le retard volontaire pour traiter un litige. Avec, pour principale mission, le renforcement de la solidarité entre les grands comptes et les petits fournisseurs, la médiation interentreprises arrive à trouver une solution acceptable par les deux parties. Elle a mis en place une charte de bonnes pratiques, signée par 169 entreprises. Sa saisine se fait par Internet sur www.mediateur.industrie.gouv.fr. La procédure est gratuite et confidentielle.